1 articles avec conseil general bruno beschizza

Département : les élus UMP refusent le "Plan Piscines"

Publié le par Laurent Comparot

Lors de la séance du 12 février 2015, les élus ont majoritairement adopté le Plan Piscines 2015-2021. Notre département ne compte que trente-six piscines totalisant soixante-neufs bassins. C'est notoirement insuffisant pour notre département. Selon les services départementaux de l'éducation, un élève sur deux entrant au collège en sixième ne dispose pas du pré-requis au test sauv'nage qui constitue le minimum pour assurer sa sécurité en eaux calmes.

Le parc de piscines essentiellement édifié dans les années 70 est vieillissant et très coûteux à entretenir. L'Est du département est tout particulièrement mal doté avec un certains nombre de sites fermés pour travaux.

Doté de 20 à 40 millions d'Euros, le Plan Piscines est donc destiné à aider les communes mais aussi les ensembles de communes à se doter de nouveaux bassins avec à la clé un programme de constructions de six à huit piscines pour un montant total de 60 à 100 millions d'Euros. Dans le même temps, le département est prêt à consacrer 1 à 2 millions d'Euros pour accompagner trois projets de rénovation par an.

Département : les élus UMP refusent le "Plan Piscines"

Mais la droite départementale ne partage ni ce constat, ni ces ambitions essentielles pour notre population. Tel est le sens de la tribune rédigée par Michel Bluteau patron du élus UMP et conseiller général de Villemonble.

On comprend bien que ce Plan Piscines est essentiel pour notre ville dont la piscine à bout de souffle vient de rendre l'âme. Et monsieur Beschizza, maire d'Aulnay-sous-Bois semble peu pressé de remédier à cette fermeture qui pénalise l'ensemble de la population : crèches, écoles, collèges, lycées, clubs sportifs et même ces personnes âgées dont les séances de gymnastique aquatique constituent une aide essentielle pour bien vieillir.

Il faudra donc pas compter sur les amis de Bruno Beschizza pour nous aider au conseil général à doter notre ville d'une nouvelle piscine. Encore une fois, Bruno Beschizza et ses amis de la droite revancharde joueront contre notre département et même contre notre ville.

Partager cet article

Repost 0