5 articles avec claude bartolone

Effectifs enseignants : les députés PS interpellent la ministre

Publié le par Aulnay Autrement

Dans une lettre ouverte envoyée à Najat Vallaud-Belkacem, les députés socialistes de Seine-Saint-Denis interpellent la ministre de l'éduction nationale quant aux problèmes d'effectifs dans les écoles du département. Le problème des effectifs et des absences non remplacées est depuis de très longues années un problème endémique qui touche notre département, créant une véritable inégalité territoriale en terme d'accès à un service normal de l'éducation sur un territoire qui connaît par ailleurs une croissance continue des effectifs scolaires.

Mobilisés depuis plusieurs mois, de nombreux parents d'élèves sont mobilisés afin de faire évoluer positivement la situation mais ne sont pas satisfaits des données chiffrées données par les services du ministère.

Dans la perspective de la rentrée de septembre, les députés socialistes de Seine-Saint-Denis souhaitent donc rencontrer la ministre afin de faire le point sur les effectifs et garantir l'accueil de tous les élèves du département à la rentrée.

Les signataires de cette lettre ouverte sont Claude Bartolone, Razzi Hammadi, Michel Pajon, Mathieu Hannotin, Elisabeth Pochon, Elisabeth Guigou, Bruno Le Roux, Pascal Popelin et bien sûr Daniel Goldberg, le député d'Aulnay-sous-Bois.

Effectifs enseignants : les députés PS interpellent la ministre
Effectifs enseignants : les députés PS interpellent la ministre

Partager cet article

Repost 0

Ce dimanche, je défends ma région, je vote

Publié le par Aulnay Autrement

Ce dimanche, je défends ma région, je vote

Partager cet article

Repost 0

#IDFcestNOUS

Publié le par Aulnay Autrement

#IDFcestNOUS
#IDFcestNOUS
#IDFcestNOUS

A retrouver sur Tweeter Hashtag #IDFcestNOUS

Partager cet article

Repost 0

Régionales en Seine-Saint-Denis, le message de Stéphane Troussel

Publié le par Aulnay Autrement

Madame, Monsieur,

Dimanche dernier, alors que l’ensemble du pays a été marqué par une montée sans précédent du vote Front National, notre département a résisté.

Nous pouvons être fiers de l’Ile-de-France et de la Seine-Saint-Denis en particulier.

Depuis plusieurs semaines, notre département, la Seine-Saint-Denis, fait l’objet d’une violente campagne de dénigrement et de calomnie par l’extrême-droite mais aussi, par la candidate de Sarkozy Mme Pécresse qui a décidé d’attaquer sans relâche la Seine-Saint-Denis, à coup d’affiches ordurières, de slogans nauséabonds et de clichés dépassés.

Ce mépris pour notre département est tout simplement grave et intolérable mais préfigure hélas bien ce que serait l’attitude de Mme Pécresse à l’égard de la Seine-Saint-Denis si par malheur elle dirigeait l’Ile-de-France.

Allons-nous supporter d’être ainsi trainer dans la boue par des gens qui n’ont que du mépris pour la Seine-Saint-Denis et ses habitants ? Allons-nous nous laisser piétiner pendant les 6 prochaines années et mettre à mal tant de projets, tant d’associations ? Allons-nous confier la région Ile-de-France à une droite qui déteste la Seine-Saint-Denis et qui ne la regarde que comme un ghetto ?

Déjà de nombreuses personnalités engagées dans notre département, chefs d'entreprises, artistes, militants associatifs, se sont élevées pour dénoncer cette campagne anti-Seine-Saint-Denis.

Alors, dimanche, il ne s’agit plus de regarder les sondages, ni de se taire. Dimanche, la Seine-Saint-Denis doit prendre la parole et se faire entendre pour infliger une réponse cinglante à Mme Pécresse et à l’extrême droiteEt pour se faire entendre en démocratie, il n’y a qu’une voix, celle des urnes.

Dimanche, le vote des Séquano-dyonisiens sera déterminant non seulement pour la Seine-Saint-Denis, mais pour toute l’Ile-de-France.

Dimanche, le mouvement du premier tour qui a placé Claude Bartolone largement en tête en Seine-Saint-Denis doit s’amplifier pour soutenir le rassemblement de toute la gauche et des écologistes. Ensemble, votons pour une Ile-de-France plus humaine, plus forte, plus solidaire.

Dimanche, la Seine-Saint-Denis a rendez-vous avec son histoire et son avenir. Elle ne peut pas le manquer. Je vous appelle à la mobilisation générale pour voter et faire voter pour la Gauche et les Ecologistes rassemblés autour de Claude Bartolone.

Je compte sur vous,

Stéphane Troussel
Président du Conseil départemental 
de Seine-Saint-Denis

Partager cet article

Repost 0

Régionales 2015 : l'appel unitaire de Guy Challier

Publié le par Laurent Comparot

Guy Challier, responsable du groupe des élus socialistes et républicains au conseil municipal d'Aulnay-sous-Bois et candidat pour sur la liste Avec Claude Bartolone, une Île-de-France humaine appelle pour ce second tour à l'union et à la mobilisation pour faire battre la liste de Valérie Pécresse et celle du Front National.

Pour la première fois depuis les élections municipales de mars 2014, Bruno Beschizza tête de liste départementale pour ces élections régionales est en mauvaise posture électorale sur la ville d'Aulnay-sous-Bois et ne peut plus comme lors des autres scrutins compter sur le vote frontiste pour arriver en tête.

Après moins de deux années de mandat, il faut dire que monsieur Beschizza est politiquement en panne. Les rodomontades et l'autopromotion permanente ne font plus recette dans une ville où la population attend toujours des actes et ne peut plus se satisfaire de voeux pieux sans lendemains.

Il est temps de dire non et de refuser cette fatalité à laquelle nous condamne Bruno Beschizza : la perspective d'une ville sans avenir, ni projet, l'horizon d'une ville fermée et divisée, le cauchemard d'une jeunesse sans avenir, ni illusion, la fin d'un vivre ensemble qui ferait place au repli sur soi.

Il est temps de sancttionner ce dimanche, Valérie Pécresse et Bruno Beschizza et voter Ensemble pour l'IDF avec Claude Bartolone #EnsembleIDF

Régionales 2015 : l'appel unitaire de Guy Challier
Régionales 2015 : l'appel unitaire de Guy Challier

pp

Partager cet article

Repost 0