Manuel Valls à Aulnay pour une sécurité pérenne

Publié le par Laurent Comparot

VallsAulnay

 

 

Ce lundi à Aulnay-sous-Bois, on était bien loin de rodomontades passées de Nicolas Sarkozy et de ses propos blessants et stigmatisants.

 

Le ministre de l'intérieur, Manuel Valls avait choisi Aulnay-sous-Bois pour réaffirmer sa volonté de lutter contre la criminalité en Seine-Saint-Denis. C'est donc accompagné de Christian Lambert, l’ancien préfet «super-flic» du 93, anciennement très proche de Nicolas Sarkozy devenu chargé de mission à l’Intérieur que le ministre a été reçu à l'Hôtel de Ville par le maire Gérard Ségura, le député Daniel Goldberg et Abdelhak Kachouri, vice-président chargé de la citoyenneté, de la politique de la ville et de la sécurité.


Le ministre qui entend bien rétablir l'ordre républicain sur l'ensemble du territoire a annoncé une baisse de 2,6% des violences crapuleuses sur les 11 premiers mois de 2013 et hausse de 16,2% du nombre d’individus mis en cause pour des trafics de stupéfiants sur la même période.

 

Cette visite n'est pas sans conforter les efforts déployés par l'actuelle municipalité pour effacer les conséquences des émeutes de 2005, rétablir la confiance et assurer la sécurité sur l'ensemble du territoire communal.

Enfin, avec ce geste fort, le ministre montre qu'il entend bien ne pas abandonner notre département tout en rétablissant le lien de confiance entre les forces de police et la population.

Publié dans sécurité publique

Partager cet article

Repost 0

Beschizza, Auto-didacte sur les chapeaux de roues

Publié le par Laurent Comparot

Cet article n'a rien à voir à la stupéfiante ascension professionnelle de Monsieur Beschizza qui malgré sa proximité avec l'ancien ministre de l'intérieur et ancien président Nicolas Sarkozy et son difficile engagement syndical a réussi à se hisser jusqu'aux plus hauts sommets de l'administration française.


 

trafic

 

Non, nous ne parlerons ici que des élans automobilistiques du candidat UMP. Alors que dans un précédent article, nous déplorions  le vertige de la page blanche de ce dernier, force est de constater que les machines à penser de l'équipe Beschizza sont passés en mode surchauffe avec un virulent plaidoyer pour la reconquête automobile de la ville.

 

Visiblement pas de porte à porte pour Monsieur Beschizza mais plutôt un cortège de véhicules vrombissants mangeant les obstacles (comprendre ces espaces que sont les pistes cyclables et autres espaces de circulations partagés).

 

 

Nommément visé l'aménagement de l'Avenue Jean Jaurès. Voie naturelle reliant le Centre Gare au Canal de l'Ourq, il semblait tout natuel de l'aménager en faveur des cyclistes qui ainsi pouvaient rejoindre la pistre cyclable du Canal de l'Ourq qui sur une distance de 27 kilomètres relie Paris à Claye-Souilly. D'où la création d'une voie partagée baptisée Chaucidou.

 

Apparemment, cette voie ne plaît pas aux zélés soutiens de Monsieur Beschizza qui depuis le sud de la ville ne peuvent plus rejoindre à vive allure la permanence de la rue Isidore Nérat.


Pour le reste, on ne tiendra pas grief des différentes critiques quant à l'entretien de nos rues. Aulnaysien de fraîche date, il n'est pas en mesure de se souvenir de l'état de notre voirie sous la précédente législature. De même, il n'est pas au courant que c'est le préfet de région nommé par Nicolas Sarkozy qui avait fait disparaître du schéma directeur le demi-échangeur de Bondy- Nord sur l'autoroute A3...

 

Quant au plan de circulation, il semble ignorer qu'il y a eu une étude technique réalisée sur le sujet : il serait bien temps que les petits copains de l'UMP mettent au courant notre grand homme...

 

Monsieur Beschizza n'a désormais plus que 2 mois et 16 jours pour commencer à se pencher sur le dossier !

 

Publié dans Municipales 2014

Partager cet article

Repost 0

TOUS NOS VOEUX POUR CETTE NOUVELLE ANNÉE

Publié le par Aulnay Autrement

gluckliches-neues-jahr-2014-3d-hintergrund-bilder.jpg

Partager cet article

Repost 0

Encore une journée pour s'inscrire sur les listes électorales

Publié le par Aulnay Autrement

index.jpeg

 

 

Ne laissez pas les autres décider à votre place. Inscrivez-vous dès aujourd'hui sur les listes électorales.

 

Rendez-vous avant le 31 décembre en mairie avec :

  • une pièce d’identité : carte nationale d’identité, passeport en cours de validité ou dont la validité a expiré dans l’année précédant le dépôt de la demande d’inscription.
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois : quittance EDF, GDF,  quittance eau, quittance de loyer, facture de téléphone fixe ou portable, avis d’imposition, taxes d’habitation ou foncière.

Nous conseillons de vous rendre au plus vite à la mairie et préalablement de vous informer par téléphone au 01 48 79 63 63


Prochaines élections :

 

- élections municipales : les dimanches 23 et 30 mars 2014

 

- élections européennes : le dimanche 25 mai 2014 (un seul tour)

Publié dans citoyenneté

Partager cet article

Repost 0

Beschizza et le vertige de la feuille blanche

Publié le par Laurent Comparot

feuilleBlanche.jpg

 

 

Toujours prompt à nous expliquer ce que nous aulnaysiens devons ou ne devons pas faire ( voir l'affaire du nouveau commissariat de police), monsieur Beschizza ferait mieux de nous exposer son programme.

 

Hélas là, cela semble plus difficile pour l'enfant prodige du Sarkozysme. A part s'opposer à l'édification du nouveau commissariat, se plaindre de la chute des feuilles à l'automne ou encore vouloir régenter l'ensemble de la droite aulnaysienne, notre superman sécuritaire de l'UMP semble bien stérile quant à sa véritable vision de la ville ou même un quelconque semblant de début de programme. Seule planche de salut, l'arrivée de la neige ?

 

Seul  son avocat semble en mesure de produire un écrit qui au moins aura le mérite de justifier sa défaite en mars 2014.

 

Les Aulnaysiennes et aulnaysiens ne sont heureusement pas dupes.

Publié dans Municipales 2014

Partager cet article

Repost 0