Site de l'ex-CMMP : les dégueulasses sont de retour

Publié le par Laurent Comparot

Cela pourrait être un fait divers de la campagne de Campanie, dans l'arrière pays de la ville de Naples où fleurissent les fameuses décharges sauvages gérées par la Camorra et fort bien documenté par Roberto Saviano.

 

Mais, cette fois-ci, c'est bien à Aulnay-sous-Bois sur le site de l'ancienne usine de broyage d'amiante CMMP qu'une noria de camions a déversé au petit des tonnes de terre probablement polluée après avoir forcé la porte d'entrée.

 

2013-05-06_114131.jpeg

 

Après les victimes de l'amiante lors de l'activité de ce site industriel, après les négligences des exploitants, après le silence complice des autorités publiques, les habitants et élus de notre ville avaient enfin pris leurs responsabilités pour dépolluer ce site d'une manière exemplaire.

Alors que cette espace allait enfin retrouver une fonction valorisée au sein de notre ville après des investissements publiques démesurés, cet acte ne peut que susciter notre plus profonde indignation et notre colère.

 

Une colère partagée par tous les aulnaysiens, une colère qui doit dépasser les clivages politiques.

 

A l'heure où l'égoïsme et le lucre sont érigés en valeurs, les aulnaysiens doivent se souder autour de ce combat et exiger des autorités publiques que les coupables soient confondus et sanctionnés le plus sévèrement possible.

 

On en parle aussi  ici,   et encore  .

Publié dans pollution - amiante

Commenter cet article