RASED : le collectif ne lâche rien !

Publié le par Laurent Comparot

CollectifParents01.jpg

Jeudi dernier, le Collectif des parents et enseignants unis contre les suppressions de postes a été reçu par l'inspecteur d'académie en présence de Gérard Segura, maire d'Aulnay-sous-Bois.

 

L'inspecteur d'académie a confirmé la suppression des 8 postes Rased sur 20 que compte la ville d'Aulnay, reprenant le message que ne cesse de marteler le ministre de l'éducation nationale, Luc Châtel qui prétend faire mieux avec moins de moyens.

 

Une réthorique bien sûr démentie par les faits et de nombreux études scientifiques.

 

Dans l'immédiat, le Collectif des parents et enseignants unis contre les suppressions de postes ne désarme pas et appelle à la réunion d'une nouvelle assemblée :

 

Jeudi 26 mai à 18h00 à la Bourse du travail, 19/21 rue Jacques Duclos

Publié dans éducation - formation

Commenter cet article

Jean Dugas responsable SNUipp/FSU Aulnay 25/05/2011 16:40

































Section Locale


AULNAY SOUS BOIS


uuuuuuuuuuuuuuuuuu


 




















Fédération


Syndicale


Unitaire





 








Communiqué de la section locale


On ne lâchera rien !


Plus d’une centaine de personnes ont accompagnées la délégation reçue à l’IA le 12 mai.


Face aux demandes formulées par les parents d’élèves, les représentants syndicaux et la Municipalité,
l’Administration a répondu par l’intransigeance et la justification (sous couvert de « pédagogie ») de la politique gouvernementale.


Demande de rétablissement de tous les postes RASED fermés (8 sur 20 soit 40%) : « on fera
aussi bien avec moins », les maîtres E vont montrer aux collègues chargés de classe comment faire (après ils pourront tous disparaître ?), refus de transmettre ces demandes au
Ministère…


 


Demande d’augmentation du nombre de titulaires remplaçants, refus des fermetures de classes infondées
et pour les ouvertures nécessaires : « les normes » seront respectées » avec… formalisation de la globalisation des effectifs par groupe scolaire, pondération et décisions
prises le 30 juin puis en septembre…


 


Justification par l’IA de la contre réforme de la formation des maîtres (qui porte le niveau de
recrutement à bac + 5 mais supprime une réelle année de formation professionnelle payée), affirmation que la priorité était d’avoir un maître devant chaque classe (ce qui devant la diminution
drastique du nombre de postes au concours de recrutement signifie que les maîtres E, qui n’ont pas de « classe » pourraient tous revenir… en classe…).


Face à cette intransigeance qui n’est que la conséquence de la politique budgétaire gouvernementale,
une nouvelle réunion parents/enseignants/municipalité est organisée :


Jeudi 26 mai à 18h.Bourse du travail d’Aulnay


(19 rue Jacques Duclos, 2éme étage)


 Le SNUipp Aulnay y appelle (évidemment) et a immédiatement mis en activité son réseau militant pour assurer le
succès de cette réunion qui décidera des suites de l’action.