Monaulnay : Scoopinet sur le Gros Comploplot

Publié le par Laurent Comparot

Mieux que les reportages bidons de Confessions Intimes, les grandes enquêtes d'Hervé Suaudeau sur le Gros Comploplot du moment : Aulnay-Leblog.

 

Jamais à court de d'aplomb et culot, l'ancien candidat d'Aulnay Ecologie a mis à jour la conspiration de le décennie : Aulnay-Leblog aurait une filiation avec une partie de la Gauche municipale !

 

scoopinet-copie-1

 

Nous n'avons eu de cesse de condamner les méthodes de monsieur Suaudeau et encore tout récemment  en condamnant ses attaques contre Aulnay-Leblog, le pluralisme ayant l'heur de déplaire à ce monsieur.

 

Dans son dernier post, notre inspecteur Juve de la blogosphère a enfin démasqué le commanditaire : Gérard Ségura, son omni-ennemi politique. Alors là, c'est du scoop de chez Scoop. Et voilà que Aulnay-Leblog avoue !

 

Sauf que cela fait bien 24 heures qu'Aulnay-Leblog a publié son article et que le scoop, il sent furieusement le réchauffé.

Non seulement, il sert à ses lecteurs du sensationnalisme à deux balles (comprendre deux francs soit un peu plus de 30 de nos cents pour nos plus jeunes lecteurs) mais en plus il nous invente une enquête bidon dont il serait à la fois l'instigateur, le principal enquêteur et même la victime (le complot dans le complot).

La suite ne va pas tarder et d'ici peu, il devrait s'autoproclamer procureur et juge, puis exécuteur et censeur...

 

Alors que le vénérable blog fête son huitième anniversaire, Hervé Suaudeau est-il devenu le rédacteur boulet de MonAulnay ?

MonAulnay, qui nous le rappelons est la création de Jérôme Charré, est ainsi devenu un objet destiné à satisfaire ses ambitions personnelles avec pour seule optique immédiate les élections municipales de 2014.

 

Alors Hervé Suaudeau, soyez honnête, assumez vos ambitions politiques, déclarez-vous et cessez de vous cacher derrière l'illusion d'un blog d'information indépendant et non partisan.


 

PS : merci à quelques valeureux et émérites blogueurs pour votre soutien et vos encouragements. Et vive le pluralisme !

 

PS (suite) : Trolls fiéleux s'abstenir.

Commenter cet article