Le vers est dans le fruit

Publié le par Laurent Comparot

Monsieur Hervé Suaudeau nous annonce cette semaine sa candidature aux élections législatives de 2012 sous l'étiquette Europe-Ecologie-Les Verts et dans la foulée tient à préciser qu'il renonce à toute activité associative et à la direction de la rédaction du blog Monaulnay. Par pure déontologie bien sûr.

 

Par un processus fort inattendu, Monsieur Suaudeau s'est nuitamment transformé d'adhérent associatif désintéressé et de rédacteur impartial en candidat engagé. Phénomène inexpliqué, cette soudaine transformation dépasse de vitesse celle des lépidoptères.

 

Rédacteur infatigable, il n'a cessé au fil d'interminables et innombrables articles de dénoncer et de combattre avec virulence la politique menée dans cette ville par la majorité de gauche. Il n'a cessé de vouer aux gémonies élus et militants, sympathisants ou simples habitants au nom de l'exécration qu'il porte aux PS, PC et PRG réunis. Au nom d'une prétendue indépendance non partisane, il n'a cessé d'élever la suspicion au rang de preuve allant jusqu'à purger une association de parents d'élèves de certains adhérents supposés idéologiquement incompatibles.

 

Et nous découvrons aujourd'hui que ce même monsieur Hervé Suaudeau serait le candidat officiel d'un parti politique pour des élections nationales ! Un parti fort justement épargné dans le cadre des petits arrangements entre rédacteurs de Monaulnay.

 

On est en droit de se demander en échange de quels menus services monsieur Suaudeau a obtenu une telle investiture et depuis quand, sous le déguisement du gentil rédacteur indépendant et impartial, se préparait la montée en puissance du candidat politique.

 

Il semblerait que le vers était déjà dans le fruit.

Publié dans tribune libre

Commenter cet article

Rachel 17/12/2011 23:31


Je n'aurai pas mieux dit "purger une association de ces membres..."