Le candidat de "l'impartialité" pris la main dans le sac...ne renie rien

Publié le par Laurent Comparot

 

VersSuaudeau.jpg

 

Le nouveau candidat très local adoubé et téléguidé par l'apparatchik Vert Alain Amédro est désormais dans la posture d'un Alain Juppé : " droit dans ses bottes ".

 

Confronté aux évidences de pratiques que nous dénoncions dans un précédent post, ledit candidat essaye en vain de retourner des accusations basées sur des faits pourtant bien réels. De la même manière, il élude l'existence des tripatouillages dont il s'est rendu coupable à la direction d'un célèbre blog local. Sans aucun doute au nom d'une déontologie dont il ne cesse de clamer. Du haut de sa superbe, il semble ignorer que la déontologie cela ne se proclame pas.

 

VersVsCorbeau

 

A moins que cela soit au nom de la " fertilité démocratique ", élément de langage comme disent les communiquants de son mentor Amédro (voir ci-dessous).

Fidèles à leur rhétorique éculée, quiconque tenterait de dénoncer cette situation ne peut bien sûr qu'être un vilain ""corbeau " (voir ci-dessus).

 

 

VersAmedro.jpg

 

La fin de la supercherie ne devrait pas tarder à arriver.

Publié dans politique locale

Commenter cet article