La liste dissidente dite écolo toujours dans la logique de dynamitage de la Gauche

Publié le par Laurent Comparot

On nous promet ce week-end l'annonce d'une liste initiée par des dissidents dits écologistes. Ces personnes qui ont tourné le dos au dialogue y compris au sein de leur propre formation politique, Europe Écologie Les Verts, restent campées sur des posture d'égos qui n'ont plus rien à voir avec l'échange politique.

 

Certes, on peut respecter la diversité politique dans toutes ses composantes, y compris celle qui veut que plusieurs listes représentant différents courants politiques se présentent même si le principe de réalité doit rester une priorité. Mais, il faut se rendre à l'évidence que ces personnes ne veulent pas inverser la tendance sortie des urnes en mars 2014 mais bien tenter de faire exploser les formations de la gauche municipale.

Soyons clair : une liste dont les membres ont pour seul objectif que le dynamitage de la gauche rassemblée n'est pas une liste de gauche mais est bien dans la situation politique actuelle propre à Aulnay-sous-Bois une liste pro-Beschizza.

 

Dans cette ville où la droite est si extrême que même le Front National peine à s'y aventurer, les formations politiques de gauche ont une responsabilité vis à vis de la population. Ceux qui seraient tentés par cette aventure devront assumer une lourde responsabilité non sans conséquences.

Publié dans Départementales 2015

Commenter cet article

JLK 19/02/2015 11:10


Parfer du passé,ce n'est pas avoir la mémoire courte.


Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre (Churchill)


Ceci est valable à tous les échelons.

JLK 17/02/2015 20:35


Quel complot?


Quel propos dégueulasses?


Quant à ce co-listier,comme Alain BOULANGER,il avait signé une charte acceptée par tous disant qu'aucune consigne de vote ne seraient données avant les résultats du premier tour....


Et qu'ensemble, nous voterions notre position,ensemble des co-listiers du centre gauche au plus à gauche.


C'est ce que nous avons fait.


Monsieur OTMANI (ancien PRG devenu EELV juste avant les élections...hum,hum)et Monsieur BOULANGER (qui a soutenu Beschizza) ont décidé de quitter la liste VME n'acceptant plus la charte signée.


Il n'y a aucune haine,juste la suite logique d'un rassemblement vraiment à gauche avec des femmes et des hommes respectueux de leurs engagements.....


C'est Monsieur OTMANI la candidate "Amère"?


PLOUF!

LC 19/02/2015 10:30



Toujours la mémoire courte monsieur Karkides et votre morale à géométrie variable. Continuez à vous enfermer dans votre obstracisme et à sans cesse réécrire le passé en fonction de vos intérêts
présents.


Heureusement que les aulnaysiennes et aulnaysiens ne sont plus dupes de vos postures et manigances. Et même vos amis politiques d'EELV sont écoeurés !



JLK 14/02/2015 17:33


Il n'y a jamais eu d'"Amère" sur la liste VIVRE MIEUX ENSEMBLE.


Il semble que l'époque des corbeaux chère au PS local soit revenue.


Commentez masquée,faites vous passer pour une candidate de notre liste,ce jeu a fait en partie la défaite de votre camp.


Vous reprenez les mêmes tactiques que l'an passé,vous reprenez les mêmes personnes...


Votre constance est merveilleuse!

Laurent Comparot 17/02/2015 10:49



Evidemment, on nous ressort la vielle théorie du complot et les mêmes propos dégueulasses pour salir les opposants. Et le même déni comme si on avait oublié ce colistier de la liste Vivre Mieux
Ensemble qui a osé briser la chappe de plomb pour appeler à voter pour la liste de gauche au second tour. Cet "AMER" n'existe sans doute pas selon le commissaire politique Karkidès...


Encore combien de temps la Gauche aulnaysienne devra subir cette attitude toxique qui ne peut profiter qu'à la droite extrême qui va conduire notre ville dans le mur. On ne peut rien attendre de
ce creuset où mijote une haine recuite nourrie d'égo mal placé et d'inconséquence flagrante.



Amère candidate 14/02/2015 17:13


Cela fait bien longtemps que les membres de Vivre Mieux Ensemble ont tourné le dos aux convictions de gauche. Candidate sur la liste Vivre mieux ensemble en mars 2014, j'ai vu les principaux
responsables se concentrer uniquement sur la critique de la majorité municipale. La démocratie affichée n'était que de façade et la pression très forte. Alain Amedro était obnubilé par la volonté
d'abattre Gérard Segura. Entre les deux tours, nous n'avons pas eu notre mot à dire alors que certains voulaient malgré tout faire barrage à la droite. Nous avons été piégés et trompés. Comme
d'autres membres de la liste, nous regrettons amèrement la tournure prise lors de cette campagne pendant laquelle nous avons renié nos propres valeurs.

JLK 14/02/2015 11:05


Monsieur GAILLARD semble oublier que cette volonté de rassemblement est vivant depuis les dernières élections municipales.


Monsieur GAILLARD semble oublier que "cette alliance de circonstance" apparaît un peu partout en France.


Monsieur GAILLARD semble oublier que l'alliance de circonstance ,c'est plutôt celle d'une partie de EELV au PS à la recherche d'un strapontin dans un gouvernement dont la loi MACRON est applaudi
par la droite.


Monsieur GAILLARD a simplement oublié les valeurs de la gauche.