La France à l'ombre du Fouquet's et du Crillon

Publié le par Laurent Comparot

Il nous avait promis qu'il avait changé, que le bling-bling, le monde de l'argent et l'exhubérance, c'était fini.

 

Alors que ce dimanche, Nicolas Sarkozy s'adressait à "La France silencieuse" lors de son meeting sur la place de la Concorde à Paris, Le Canard Enchaîné révèle que le gratin des donateurs de l'UMP était réuni dans le très luxueux hôtel Crillon.

petit-pere-du-peuple.jpg

 

D'après l'hebdomadaire satirique, "Une cinquantaine de membres du premier cercle, qui regroupe les donateurs les plus généreux de l'UMP, se sont ainsi retrouvés pour trinquer dans le salon Marie-Antoinette, classé aux monuments historiques".

 

Du Fouquet's au Crillon, de la Concorde de 2007 à la Concorde de 2012, Sarkozy n'a pas changé, ni rien appris de la France et des Français.

 

Le candidat-président est toujours cerné par les forces de l'argent qui ne cessent de financer sa campagne avec pas moins de trois réunions dont une prévue entre les deux tours avec ces richissimes donateurs.

 

 Il veut faire oublier l'image de" président des riches" qui lui colle à la peau mais la réalité revient au galop.

 

Dès le 22 avril, votez massivement François Hollande pour tourner au plus tôt la page du quinquennat Sarkozy et dix années de gestion désastreuse de la droite.

Publié dans Présidentielles 2012

Commenter cet article