La cagnotte parlementaire de votre député à la loupe

Publié le par Laurent Comparot

loupe.pngLa réserve parlementaire est une enveloppe  dont disposent les députés et sénateurs pour financer associations ou projets. En 2012, la réserve parlementaire était d’un montant total de 150  millions d’euros (90 millions pour les députés et 60 millions pour les sénateurs).

 

Par l'opacité de sa répartition (le député René Dossière a pu pour la première fois étudier la répartition de cette cagnotte par département et par habitant, observant des écarts de 1 à 10 entre les départements les plus chanceux et les autres) et le secret de son utilisation, cette réserve parlementaire fait couler beaucoup d'encre.

 

Le quotidien Libération a recensé sur son site internet les parlementaires qui font pruve de transparence quant à l'utilisation de ces fonds publics, une liste qui n'est pas exhaustive et ne demande qu'à s'allonger.

 

Sur son blog, notre député, Daniel Goldberg a révélé l'exacte répartition de sa réserve parlementaire pour 2013, ainsi répartie :

  • Ville d’Aulnay-sous-Bois (crédits de maîtrise d’ouvrage des futurs locaux du CREA) : 65 000 €
  • Festival musical à Aulnay : 20 000 €
  • Renouvellement des équipements sportifs d’une association sportive d’Aulnay-sous-Bois : 20 000 €
  • Équipement d’une salle sportive associative à Bondy : 12 500 €
  • Création de jardins partagés à Bondy : 12 500 €

Dans le même article, il explique ses choix.

 

En monsieur Goldberg en profite pour détailler l'utilisation de sa réserve parlementaire lors de son précédent mandat, de 2008 à 2012.

 

Un exemple que pourrait prendre notre ancien député Gérard Gaudron. La publication de l'utilisation de sa réserve parlementaire serait plus qu'intéressante. Chiche ?

Publié dans politique nationale

Commenter cet article