L'arrivée de Beschizza déchire-t-elle l'UMP locale ?

Publié le par Aulnay Autrement

copeMerde.jpg

 

La décision de Jean-François Copé et de la directionale d'imposer Bruno Beschizza en qualité de tête de liste UMP aux élections municipales de 2014 n'a pas fini de faire couler de l'encre et de cliver au sein même de l'UMP.

 

Un message sans appel pour les caciques locaux

Et pour plusieurs raisons. D'abord, il s'agit d'un message en direction des anciens élus, cadres locaux et actuels conseillers UMP qui peut se résumer ainsi :


- vous n'avez pas été foutus de garder la ville en 2007

- vous n'avez pas été capable de gagner une seule élection depuis 2007

- la direction de l'UMP ne vous estime pas capable de gagner en 2014

- en conséquence, la direction de l'UMP vous évince et confie la tête de liste à une personne susceptible de limiter la casse.

 

 

Mauvais coup

C'est un coup dur pour ceux qui n'avaient jamais accepté le verdict des urnes et qui nourissaient des ambitions de revanche et/ou brigaient plus ou moins ouvertement la tête de liste. Et il faut les comprendre car la vie de militant ce n'est pas tout rose : des années de militantisme, des soirées souvent passées en réunions, des tracts à distribuer, une présence publique indispensable et des week-ends à minima, une vie de famille souvent sacrifiée...

Tout cela pour une diva sans notoriété imposée par le siège et dont la seule qualité est d'être un des proches de Nicolas Sarkozy. Il faut le reconnaître cela ferait grincer plus d'un.


 

Des communiqués de soutien imposés ?

Il faut croire que cette arrivée de Bruno Beschizza n'ait pas vraiment soulevé l'enthousiasme des troupes, ni que cette adhésion n'ait guère convaincue les aulnaysiens.

Un premier communiqué (imposé ?) a donc été publié afin de clarifier les choses :


"Sa candidature est une chance pour la ville d'Aulnay et nous lui affirmons et apportons tout notre soutien. Il pourra compter sur une équipe soudée et motivée qui travaillera de concert avec lui pour tous les Aulnaysiens."

 

Comme cela ne semblait pas suffisamment clair pour tous, un autre candidat à la candidature mange aussi son chapeau :

 

"Je me suis porté candidat à l'investiture de l'UMP pour les prochaines échéances municipales afin de rassembler la droite, le centre, et au delà, tous ceux qui veulent relever le défi. L'UMP a décidé d'investir Bruno Beschizza, notre conseiller régional de Seine-Saint-Denis."

 

et de préciser :


" Sa candidature offre de nouvelles perspectives pour Aulnay. En s'appuyant sur nous, sur les talents aulnaysiens et en apportant sa compétence de conseiller régional, sa candidature va permettre de répondre aux grands enjeux qui se présentent à nous, comme le Grand Paris ou le devenir du site de PSA. "

 

 

Cela sent bien l'exercice imposé et encore tous les candidats à la candidature ne se sont pas prononcés publiquement en faveur du ralliement en faveur du candidat de la rue de Vaugirard. Ce dernier devra compter sur ce soutien sans faille et cette équipe soudée.

 

Une seule certitude pour Bruno Beschizza : en 2014, lors de la défaite à venir, il sera le seul responsable !

 


 

Illustration : photomontage réalisé avec trucage

 

Publié dans Municipales 2014

Commenter cet article