Gros flop pour les premiers vœux de Bruno Beschizza

Publié le par Laurent Comparot

Flop.jpg

Tous les aulnaysiens étaient conviés à ces premiers vœux de Bruno Beschizza et de son équipe mais finalement bien peu de monde avait fait le déplacement. Alors que les précédentes années, il fallait jouer des coudes pour investir la salle, cette année les rangs étaient plus que clairsemés, un vide à peine contenu par l'installation de chaises dans la salle.


Nous avons compté environ 450 personnes présentes bien loin des 700 personnes officiellement revendiquées par la propagande des amis de monsieur Beschizza, une salle à moitié vide donc que n'ont su caché les projecteurs et autres lasers tapageurs. Nul doute qu'Oxygène, organe de propagande politique personnel de Bruno Beschizza reviendra dans son numéro de février sur le grand succès de cette manifestation !


Une manifestation boudée par le monde associatif

Seulement quatre ou cinq associations étaient représentées à cette manifestation sur les centaines que comptent notre ville alors que cette cérémonie des vœux est traditionnellement le grand rendez-vous du monde associatif d'Aulnay-sous-Bois. Il semble même que certaines associations sur lesquelles il s'était appuyé pour ravir la mairie aient boudé ce qui devait être un grand rendez-vous. Certaines promesses n'auraient-elles pas été tenues ?


Une soirée entre amis de Bruno Beschizza

Il y avait peu de figures connues dans la salle que ce soit donc du monde associatif ou encore du monde économique de notre ville. Fort symboliquement, si ce n'est les gros moyens mis en place par les services de la ville, on aurait pu se croire dans une réunion élargie de l'association des amis de Bruno Beschizza, familière de l'Espace Pierre Scohy.


La population déjà lassée des rodomontades et paroles creuses de Bruno Beschizza

Après cette ridicule campagne d'affichage tout azimut, il n'est pas étonnant que la très grande majorité des aulnaysiens se soit abstenue de venir à cette manifestation pour encore entendre les paroles creuses de Bruno Beschizza. Sa première année de mandat n'est même pas écoulée et déjà l'immense majorité de la population a compris qu'il n'y avait rien à attendre pour notre ville de cet individu à l'égo surdimensionné.

 

La période de grâce n'aura pas fait long feu. Bruno Beschizza a tout de suite démontré sa totale incapacité à gérer au mieux cette ville. Certes, il a pu faire bonne figure en 2014 en se contentant d'inaugurer les nouvelles insfrastructures projetées et construites par l'ancienne majorité. Mais comme l'illustre la très calamiteuse non mise en place des nouveaux rythmes scolaires, sa majorité semble incapable de travailler et de faire émerger de quelconques projets pour notre ville et sa population.

Après 2014, l'année des désillusions, viendra pour Bruno Beschizza, 2015 l'année du rejet. Et ce n'est pas en jouant les batteleurs sur les écrans de télévision pour le compte de l'UMP qu'il fera encore très longtemps illusion...

 

Publié dans politique locale

Commenter cet article

Jean Louis KARKIDES 21/01/2015 18:16


On n'avait un mauvais Maire de gauche,nous avons un Maire de droite qui fait la même chose.


Il n'écoute pas les citoyens qui dans les conseils de quartier ou par lettre lui font part des problèmes locaux.


Il va cumuler les mandats en devenanant Conseille Régional.


Il lèche les bottes des religieux de tous bords.


Bref,comme je le disais à l'époque,on avait la peste et le choléra.....


Maintenant,en face de nous,nous avons un vrai adversaire plutôt qu'un faux ami......

Jp 20/01/2015 14:13


Le plus marrant ce sont surtout les gens qui sans arguments vous insultent, plutot que de fournir un argumentaire vous me traitez d'imbécile . . . ( a qui les raccourcis ? )

Aulnay Autrement 05/02/2015 14:55



Trois imbécilités et deux contre-vérité dans un commentaire, c'est fort. On devrait en effet plutôt vous féliciter...



Jp 19/01/2015 18:29

Si Mr Segura n'a pas augmenté les impots c'est qu'il n'en a pas eu l'occasion . . . l'augmentation était bien prévu dès la 1er année du 2eme mandat tant souhaité,,, Que dire du fait d'avoir
supprimé la police de nuit ? Que dire de la video surveilance qui ne FONCTIONNE PAS, ou si mal que ca en devient drole? ( au 21eme siècle acheter des caméras qui ne permetent meme pas d'identifier
une plaque d'immat . . . ) Que dire du fait que les alarmes ne sont plus reliées au centrale de la police ? ( c'était peut etre un luxe, mais d'une efficacité bien plus redoutable que le
signalement par la mami voisine d'en face . . . ) Que dire de la place de la gare, rénovée à grand frais ? pour quoi faire ????? Que dire du fait que Mr Segura n'a eu AUCUNE réaction lorsque les
rer directs Aulnay-Paris ont été supprimés ???? Comment se fait il qu'il n'y ait jamais eu de demande de la mairie à la ratp de faire des controles de grand ampleur pour éviter la FRAUDE MASSIVE en
gare d'Aulnay ? Bien sur tout ceci ne compte pas, le plus important c'est que les "élites" d'aulnay n'étaient pas présente au voeux de Mr le Maire actuel . . .

LC 20/01/2015 11:16



Le plus marrant avec tous ces commentateurs anonymes c'est qu'ils resservent toujours la même soupe froide faite de propagande imbécile, d'idées courtes et raccourcis stupides. Dire que JP pense
être crédible sur les transports publics en critiquant les travaux réalisés sur cette place qui désormais permet à toutes les bus de faire monter et descendre les voyageurs dans de bonnes
conditions et ignore que ce n'est pas la RATP mais bien la SNCF qui gère la gare d'Aulnay-sous-Bois !



abdoool 18/01/2015 15:14


Faire pire que Segura, je ne pense pas que ce soit possible. 

Aulnay Autrement 19/01/2015 09:45



Mais encore ? Vous avez des arguments ?



Bruno Defait 17/01/2015 23:47


Les travaux sur la CD 115 et le carrefour Pont Maillard Sembat c'était le Conseil Général comme pour toutes les voies départementales.