Aulnay Libre travestisseur d'article de presse, pour qui ?

Publié le par Laurent Comparot

Le blog créé par Stéphane Fleury vient de faire fort en travestissant un article du quotidien du Sud-Ouest, La Dépêche du Midi. Aulnay Libre s'est surtout distingué dans le passé par un rédactionnel fait de copier-coller d'articles du Parisien et de diatribes anti-Ségura. Désormais, depuis Stéphane Fleury est devenu adjoint aux finances de Bruno Beschizza et Aulnay Libre a le vent en poupe pour promouvoir la politique municipale et attaquer l'opposition.


Ce mercredi, Aulnay Libre publie un article censément écrit par La Dépêche du Midi intitulé "Un proche du terroriste Amedy Coulibaly, preneur d'otages de l'Hyper Cacher de Paris, employé par la mairie d'Aulnay-sous-Bois pour faire du soutien scolaire ?" La suite de l'article est bien celui rédigé par Alain-Marc Delbouys, journaliste de la Dépêche.


Sauf qu'une simple visite sur le site de La Dépêche du Midi montre que le titre initial était "Mohamed Belhoucine, un ex-Albigeois proche des terroristes". 

 

 

2015-01-16 103339

 

Outre le fait que l'article initial est fondé sur un grand nombre d'hypothèses pas encore corroborées voire hasardeuses, le procédé utilisé par Aulnay Libre qui consiste à changer le titre d'un article pour attaquer l'équipe municipale alors en place qui est désormais dans l'opposition est manifestement malhonnête.

 

Nous n'avons pas de mots assez forts pour condamner ce procédé malhonnête, manipulateur et trompeur qui pour viser l'opposition de gauche à Bruno Beschizza met en cause le travail de la propre administration municipale (qui a fait son travail en respectant strictement les règles imposées) et met aussi en cause une famille aulnaysienne dont les fils ne sont à l'heure actuelle que soupçonnés, ce qui ne vaut ni mise en examen, ni condamnation.

Publié dans politique locale

Commenter cet article

Bruno Defait 17/01/2015 00:55


Pratique affligeante mais qui est symptomatique de cette majorité UFNP, l’amalgame, le mélange de tout et n’importe quoi.


A un troll qui est venu polluer mon twitter en me disant : vous qui êtes si prompt à réagir, qu’est ce que vous dites au sujet de l’article du ParisiFN au sujet des pseudos complices de
Coulabily employés par la mairie d’Aulnay entre 2010 et 2014. J’ai répondu de manière fort diplomatique que Minority Report était un film et que la divination était encore de la science fiction.
Et que par conséquent, il était difficile de condamner quelqu’un avant un crime ou une intention de crime avérée.


Mais donc pour certains esprits et blog proches du maire, il y aurait donc au diptyque traditionnel prévention et répression, un troisième volet, la divination.


Si ce troisième volet, la divination était avéré, mais alors qu’à donc fait pendant ces 9 derniers mois, BBZZ. Cet expert international (qui doit tant rêver d’habiter à Paris à partir de 2017) de
la sécurité pour l’UMP, qui promène sa cravate sur tous les plateaux de télé, radio, que n’a-t-il rien vu entre mars et septembre dans « sa ville » puisque l’un des supposés complices
aurait continué son activité dans la ville. Peut être n’était il pas dans « sa ville », cela peut expliquer, mais ceci est encore une autre histoire.


Soyons sérieux, ce qui s’est passé la semaine dernière est trop grave pour en faire de la polémique politicienne.