PSA : une mer de véhicules...sans sièges

Publié le par Stéphane Legrand

Conséquence du conflit social qui touche depuis de longs mois, Lear Corporation qui fournit en sièges l'usine d'Aulnay-sous-Bois, près de 15.000 véhicules sans sièges s'accumulent sur les aires de stockages du site aulnaysien de PSA.

A l'origine de ce conflit qui touche le site de production de Lagny le Sec dans l'Oise, une rumeur de fermeture du site et une relocalisation de la production sur Cergy. Dès le début du conflit en janvier, PSA et Lear s'étaient entendus pour acheminer par camions des sièges depuis une usine de Madrid et faire gonfler le production en Espagne.
Depuis, les salariés de Lagny se battent pour conserver leurs emplois et pousser les dirigeants de la multinationale américaine à revenir sur les 316 licenciements programmés. Ni PSA, ni la direction de Lear n'avaient prévus que ce conflit s'éterniserait.

Dans l'immédiat, cette grève retarde la livraison des modèles fabriqués sur le site aulnaysien, les C2 et C3 dont les carnets de commande sont pleins. Car en plein marasme du secteur automobile, les clients s'arrachent ces modèles malgré des délais de livraison de près de 3 mois.

Publié dans économie

Commenter cet article