Gérard Ségura veut continuer à avancer avec Aulnay

Publié le par Aulnay Autrement

Voilà, c'est officiel. Gérard Ségura vient d'annoncer sa candidature aux élections municipales de 2014 sur son compte twitter.

 

Vous trouverez ci-dessous l'intégralité de la lettre de Gérard Segura annonçant sa candidature pour les prochaines élections municipales des 23 et 30 mars 2014.

 

 

lettreSegura01.jpeg

lettreSegura02.jpeg

Publié dans Municipales 2014

Partager cet article

Repost 0

Aulnay-sous-Bois obtient son nouveau commissariat

Publié le par Laurent Comparot

C'est une grande et bonne nouvelle pour notre ville et ses habitants : le projet de nouveau commissariat initié et largement défendu par Gérard ségura et la majorité municipale va enfin devenir réalité.

 

communiquéCommissariat

 

Un calendrier a d'ores et déjà été fixé par le ministère de l'intérieur. Les premières études sont prévues début 2014 pour une construction envisagée pour le début de l'année 2016.

 

La tenacité et l'union autour du projet ont fini par payer. Aulnay-sous-Bois disposera ainsi d'un outil indispensable pour assurer partout et pour tous la sécurité de nos concitoyens.

 

Publié dans sécurité publique

Partager cet article

Repost 0

Ce week-end, la Gauche mobilisée pour le nouveau commissariat

Publié le par Aulnay Autrement

nvcommissariat.jpeg

 

 

Toute ce week-end, la Gauche Aulnaysienne sera mobilisée pour l'obtention d'un nouveau commissariat dans notre ville.

Déjà , en juin dernier, le maire d'Aulnay, Gérard Ségura, avait posé une première pierre symbolique, en présence d'Abdelhak Kachouri, vice-président socialiste de la région et du député Daniel Goldberg (voir photo ci-dessus).

 

Alors que le terrain a été fourni par la ville et que la Région Île-de-France s'est engagée à financer 60 % du projet, Aulnay-sous-Bois attend le feu vert du ministère de l'intérieur.

 

Engagé auprès de la population afin d'améliorer la sécurité au quotidien, les élus de Gauche tiennent à rappeler l'importance de ce projet qui assurerait une meilleure couverture de la ville et un cadre bien plus accueillant aux personnels de Police mais aussi au public et aux victimes.

 

 

Source Image : Le Parisien

Publié dans sécurité publique

Partager cet article

Repost 0

Odieux acharnement sur Grégoire Mukendi

Publié le par Aulnay Autrement

2782412622_small_1.jpg

 

 

On a beau le prevenir et lui recommander de cesser des attaques de plus en plus nauséabondes, rien ne semble plus être possible pour convaincre l'animateur en chef d'Aulnay Libre.

 

Encouragé par des militants visiblement décérébrés d'Aulnay Écologie et de l'UMP, celui qui n'hésite désormais plus à publier des propos d'Alain Soral, récidive.

La ligne jaune est depuis bien longtemps dépassée car il n'est plus dans le registre de la libre parole mais bien dans celui de l'attaque et de l'acharnement.

 

Il est terrible de constater que celui qui a oeuvré pendant des années dans la confrontation des idées ait définitivement sombré dans la dénonciation obsessionnelle. Ne relève-t-il désormais plus que de la psychiatrie ?

 

Nous assurerons bien sûr Grégoire de notre amitié et de notre soutien.

Partager cet article

Repost 0

Existe-t-il un deal entre l'UMP et le FN pour Aulnay ?

Publié le par LC

ump-fn-big.jpg

 

 

C'est le grande question que tout le monde se pose. Alors que le Front National nourrit de grandes ambitions avec une présence de candidats dans les villes de plus de 30.000 habitants afin d'envoyer d'obtenir plus de 1.000 conseillers municipaux, Aulnay-sous-Bois semble échapper à la règle.

 

Pourtant, le plan de conquête présenté en 2012 par le secrétaire général du Front National, Steeve Briois ciblait explicitement Aulnay-sous-Bois. En toute logique, le Front National aurait du investir un candidat pour la ville d'Aulnay-sous-Bois.

 

Ce n'est toujours pas le cas et on ne voit désormais plus la bande à Cyril Bozonnet, fine fleur frontiste de Seine-Saint-Denis arpenter notre ville.

 

Il faut croire que le candidature de Bruno Beschizza a changé la donne pour le parti de la famille Le Pen.

 

On peut alors formuler deux hypothèses :

 

1ère hypothèse - le Front National considère que le positionnement de Bruno Beschizza très marqué à droite de la droite empiète sur l'électorat potentiel du FN. Malgré son positionnement revendiqué "centriste" et "humaniste" (défense de rire ! ), on sait très bien que cette candidature se situe à la droite et à la droite extrême de l'échiquier politique. Le Front National estimerait qu'il n'existe alors pas d'espace viable pour une candidature frontiste.

 

2e hypothèse - le Front National a conclu un accord tacite ou formel avec Bruno Beschizza. Y-a-t-il eu un accord formel direct entre le candidat UMP et la direction nationale du Front National ? Aujourd'hui, rien ne peut contribuer à l'affirmer ou à l'infirmer. Cepandant, il est fort possible qu'au travers de ses multiples réseaux à commencer les réseaux policiers des contacts ait été pris ou que des messages ou des signaux aient été transmis.

 

Il n'en reste pas moins que les divers trolls frontistes qui sévissent sur la toile sont bien discrets sur le sujet et surtout évitent de commenter la candidature de Bruno Beschizza. Un avis d'ailleurs partagé par quelques connaisseurs des réseaux sociaux aulnaysiens.

 

Si le Front National s'abstient définitivement à mettre en place une candidature, il faudra alors bien se poser la question du sens de cette absence.

 

Et alors, il n'est pas exlu que quelques noms familiers apparaissent sur la liste Beschizza...

Publié dans Municipales 2014

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>