Plan de déplacement d'Aulnay Sud, ce soir à l'hôtel de ville

Publié le par Laurent Comparot

trafic.jpeg

 

Réformer le plan de circulation dans le sud de la ville. Voilà un sujet qui n'a pas fini de faire couler de l'encre, même si bon nombre de plumitifs seront bien en peine de faire de réelles propositions et encore moins d'avancées sur le sujet.

Certains mènent toujours un combat d'arrière garde sur l'aménagement de la place de la gare. Cet aménagement semble assez réussi car il permet de canaliser la circulation de passage tout en sécurisant les piétons et permet d'organiser de façon efficace et rationnelle la zone d'échange avec les transports collectifs routiers. Sans doute, cela ralentit leur traversée à vive vitesse en automobile de la ville mais il faut bien vivre avec son siècle, le XXIème siècle bien sûr.

 

Le projet présenté ce soir sera sans doute polémique mais il sera tout à fait intéressant de le découvrir car il modifiera de manière significative les manières de traverser un espace urbain depuis bien longtemps livré à la seule circulation automobile.

 

Et si la transition post-automobile commençait ce soir ?


 

Réunion à 19h00 à l'Hôtel de Ville d'Aulnay-sous-Bois.

 

 

 

Image : scène de Trafic le film de Jacques Tati, pourfendeur de l'espace livré à l'automobile

Publié dans transports

Partager cet article

Repost 0

Planquez-vous !

Publié le par Aulnay Autrement

Publié dans humour et humeur

Partager cet article

Repost 0

Dérapages incontrôlés chez les opposants au mariage pour tous

Publié le par Laurent Comparot

Alors que Virginie Tellenne (alias Frogode Barjot),  l'égérie des manifestations contre le mariage pour tous, a lancé vendredi 12 avril un sinistre "François Hollande veut du sang, il en aura" le mouvement poussé par l'Église Catholique et l'UMP devient de plus en plus incontrôlable. Attisé par son aile copéiste et par Christine Boutin qui parle de "guerre civile", le mouvement est certes de grand ampleur mais se radicalise de plus en plus au grand profit de groupes extrémistes.

 

2013-04-20_143540.jpeg

 

Pourtant ardent opposant au projet de loi sur le mariage homosexuel, le cardinal-archevêque de Paris André Vingt-troisfait marche arrière. Il a déclaré lors de la Conférences des Évêques de France que "Aucune action guidée par la haine, aucune action qui suscite la haine, ne peut se revendiquer de l'Evangile du Christ" et d'ajouter lors de la même réunion que "Nous ne pouvons pas encourager une action publique qui détournerait les enjeux du débat pour en faire un moyen de déstabiliser le pouvoir politique".

 

Assemblee-deputes-mariage-pour-tous-derapages_pics_390.jpg

 

En jouant la rue plutôt que le débat, l'UMP refuse de reconnaître le verdict des urnes issus des élections de 2012. En essayant de manipuler un mouvement qui désormais lui échappe et se radicalise, l'UMP porte une grande responsabilité au regard des enjeux à venir de notre démocratie.

Publié dans politique nationale

Partager cet article

Repost 0

Monaulnay : Scoopinet sur le Gros Comploplot

Publié le par Laurent Comparot

Mieux que les reportages bidons de Confessions Intimes, les grandes enquêtes d'Hervé Suaudeau sur le Gros Comploplot du moment : Aulnay-Leblog.

 

Jamais à court de d'aplomb et culot, l'ancien candidat d'Aulnay Ecologie a mis à jour la conspiration de le décennie : Aulnay-Leblog aurait une filiation avec une partie de la Gauche municipale !

 

scoopinet-copie-1

 

Nous n'avons eu de cesse de condamner les méthodes de monsieur Suaudeau et encore tout récemment  en condamnant ses attaques contre Aulnay-Leblog, le pluralisme ayant l'heur de déplaire à ce monsieur.

 

Dans son dernier post, notre inspecteur Juve de la blogosphère a enfin démasqué le commanditaire : Gérard Ségura, son omni-ennemi politique. Alors là, c'est du scoop de chez Scoop. Et voilà que Aulnay-Leblog avoue !

 

Sauf que cela fait bien 24 heures qu'Aulnay-Leblog a publié son article et que le scoop, il sent furieusement le réchauffé.

Non seulement, il sert à ses lecteurs du sensationnalisme à deux balles (comprendre deux francs soit un peu plus de 30 de nos cents pour nos plus jeunes lecteurs) mais en plus il nous invente une enquête bidon dont il serait à la fois l'instigateur, le principal enquêteur et même la victime (le complot dans le complot).

La suite ne va pas tarder et d'ici peu, il devrait s'autoproclamer procureur et juge, puis exécuteur et censeur...

 

Alors que le vénérable blog fête son huitième anniversaire, Hervé Suaudeau est-il devenu le rédacteur boulet de MonAulnay ?

MonAulnay, qui nous le rappelons est la création de Jérôme Charré, est ainsi devenu un objet destiné à satisfaire ses ambitions personnelles avec pour seule optique immédiate les élections municipales de 2014.

 

Alors Hervé Suaudeau, soyez honnête, assumez vos ambitions politiques, déclarez-vous et cessez de vous cacher derrière l'illusion d'un blog d'information indépendant et non partisan.


 

PS : merci à quelques valeureux et émérites blogueurs pour votre soutien et vos encouragements. Et vive le pluralisme !

 

PS (suite) : Trolls fiéleux s'abstenir.

Partager cet article

Repost 0

Glenda et la baronne

Publié le par Laurent Comparot

Ce n'est pas trop dans l'habitude de ce blog se s'aventurer dans les espaces de la politique internationale mais une triste nouvelle nous impose quelques mots.

 

Margaret-Thatcher.jpeg

 

François Hollande a dit d'elle que " La relation qu’elle entretenait avec la France fut toujours franche et loyale. Elle sut nouer avec François Mitterrand un dialogue constructif et fructueux ". Ce qui me fait dire que François est, et diplomate, et gentil et indulgent.

 

Margaret Thatcher, c'est surtout la quintescence d'une Angleterre libérale, riche, blanche et protestante. Amie du dictateur chiline Augusto Pinochet qui a le premier introduit le premier la conversion néo-libérale, la Baronne Thatcher est aussi célèbre pour son attachement à l'Afrique du Sud de l'Apartheid qualifiant au passage Nelson Mandela de terroriste.

Elle a tenté de faire bouger sans succès le centre de gravité du Royaume-Uni vers les États-Unis de Ronald Reagan, traitant ainsi ses partenaires européens avec mépris.

 

Mais les plus grandes victimes de ce modèle néo-libéral qui depuis n'a cessé de s'étendre jusqu'à en devenir la norme mondiale sont les Britanniques eux-même : de l'Irlande du Nord jusqu'aux Midlands en passant par l'Écosse, le Pays-de Galles et l'Eastside de Londres. Sous " les fabuleuses années Thatcher ", le revenu réel des 10 % les plus riches a augmenté de 70 %. Celui des 10 % les plus pauvres a diminué de 10 %.

 

A la chambre des communes, Glenda n'a pas eu les mêmes préventions que François. Ancienne actrice deux fois oscarisée, Glenda Jackson est députée travailliste de la circonscription de Hampstead and Kilburn (Londres).  Glenda n'a pas mâché ses mots en rappelant que sous Thatcher l'avidité et l'égoïsme avaient été érigés en vertues ( "...  greed and selfishness were seen as virtues").

 

Enfin, ironie de l'histoire, les obsèques de celle qui n'avait de cesse de vouloir réduire les dépenses publiques vont coûter 10 millions de Livres sterling (11,63 millions d'Euro) aux finances publiques soit l'équivalent de 272 postes d'enseignants du secondaire pendant un an ou de 320 postes de pompiers pendant la même durée, les indemnités chomage hebdomadaires de 177.777 demandeurs d'emploi, les coûts annuels de scolarité de 1.200 étudiants ou encore 9.627.118 litres de lait (lors de son arrivée au pouvoir, elle a supprimé la distribution de lait aux écoliers britanniques).

 

Merci Glenda.


 

Sources : Reuters, The Guardian, AFP

 

 


Publié dans humour et humeur

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>