Stéphane et l'âge du capitaine (*)

Publié le par Laurent Comparot

 

Cher Stéphane,

 

Je n'hésite pas à assumer mes écrits et réitère mon indignation quant à cette basse manœuvre politique qui consiste à dénigrer Jacques Chaussat sur son âge. J'en suis d'autant plus chagriné que cette attaque puisse venir de ta plume.

Jacques Chaussat est un citoyen jouissant de tous ses droits civils et politiques et n’est dans aucun des cas d’incapacité prévu par la loi. A ce titre, il peut en effet se porter candidat à la magistrature de notre ville.

En aucun cas, on peut ainsi discriminer un candidat sur son âge, tout comme on ne peut discriminer sur le sexe, la couleur ou l'origine.

 

Si la véritable question et le fonds de ton attaque est celle de la mise en cause de cette candidature au sein de la droite aulnaysienne, c'est une autre chose.

Au quel cas, je trouverais très consternant que le débat et le projet municipal de la droite pour 2014 se réduisent à une question d'âge de la tête de liste.

 

Quant au côté présumé tactique de mes écrits, ce serait bien méconnaître le potentiel électoral de Jacques Chaussat qui est à l'heure actuelle le personnage de droite le plus susceptible de peser à droite dans l'optique des élections municipales de 2014. Faire de Jacques Chaussat le candidat favori de Gérard Ségura est encore une façon très insidieuse et sournoise de salir ce premier candidat déclaré.

 

La campagne de 2014 doit être sereine et nous devons enfin sortir de cette fatalité aulnaysienne faite de coups tordus et de recours abusifs. La démocratie doit passer en 2014 dans le débat et dans les bureaux de vote.

 

Si cela commence ainsi en 2013, quelle sera l'atmosphère électorale en 2014 ?

 

(*) Cette réponse fait suite à la publication dans Aulnay Libre d'un billet revenant sur notre soutien présumé à la candidature de Jacques Chaussat.

Publié dans politique locale

Partager cet article

Repost 0

Les aulnaysiens sont encore un peu trop mous de la pelle à neige

Publié le par Laurent Comparot

 

neige-pelle.jpg

 

La neige qui fait la joie des enfants est aussi source de tracas et d'embêtement pour de nombreux de nos concitoyens dont les déplacements sont ainsi perturbés.

 

Il convient de saluer les employés municipaux de la voirie qui depuis vendredi dernier n'ont pas ménagé leurs efforts pour dégager les grands axes de notre commune. On rappellera les superlatifs de ce plan neige avec les trois saleuses qui ont tourné jour et nuit, les 150 tonnes de sel et de sable répandus, les 150 agents municipaux mobilisés pour 600 kilomètres de voirie traités.

 

Mais un aspect a été hélas largement ignoré, celui du traitement des trottoirs. Le déneigement relève des riverains, ceux ayant l'obligation de déneiger devant chez eux.

 

Au regard de la stricte observation de cette obligation , il est utile d'en rappeler quelques règles.

 

Les riverains de la voie publique doivent, pour leur part, prendre des précautions en cas de verglas ou de neige devant leur porte afin d’éviter qu’un tiers passant ne chute. De même en cas de neige abondante, les habitants doivent eux-même déneiger devant chez eux pour permettre le passage des piétons.

 

En règle générale, ils doivent :

  • racler et balayer leur partie de trottoir ou de chaussée au droit de leur propriété,

  • et jeter du sable ou du sel afin d’éviter la formation de verglas. Ceci concerne le propriétaire comme le locataire ou l’usufruitier. Attention, l’épandage de sel est interdit sur les trottoirs et chaussées qui sont bordées d’arbres ou de monuments.

Cette obligation comporte :

  • le raclage et le balayage des banquettes et des trottoirs ou, à défaut, d’un espace d’une largeur déterminée (en général 1,50 mètre correspondant au passage de piétons) à partir du mur ou de la clôture de la propriété.

  • la mise en tas des produits de ce balayage de façon à faciliter l’enlèvement et à ne pas nuire à l’écoulement des eaux au niveau des bouches d’égout et des caniveaux. Elle consiste également à l’épandage de sel, sable, sciure, cendres.

Il est regrettable que ce geste citoyen est encore trop souvent ignoré bien que le non-déneigement engage aussi la responsabilité civile des propriétaires ou occupants.

 

Un peu d'exercice entre voisins ce n'est pas sorcier et même bon pour les relations de bon voisinage. Et on en profite pour dégager la petit bout de trottoir de la personne âgée du coin.

 

Crédit Photo : LaPresse.ca avec un peu de neige dans les rues de nos cousins québecois !

 

Et aussi ailleurs sur le même sujet : En remettre une couche

Publié dans citoyenneté

Partager cet article

Repost 0

A droite, la chasse au Chaussat est ouverte

Publié le par Laurent Comparot

lot442

 

Jacques Chaussat ancien premier adjoint au maire et actuel conseiller municipal d'Aulnay-sous-Bois, actuel conseiller général du canton d'Aulnay-Sud vient de se déclarer candidat aux élections municipales de 2014.

 

Ce n'est une nouvelle pour personne tant il devenait évident qu'après l'ouverture de son blog personnel et de son compte twitter fin 2012 monsieur Chaussat nourrissait de grandes ambitions politiques pour les échéances à venir.

 

Il n'est d'ailleurs pas ici de notre propos de commenter ou juger de la pertinence de cette candidature si ce n'est qu'elle a le mérite d'être claire.

 

Cependant, cette annonce n'a pas été du goût de tout le monde à en juger par la prose de l'animateur d'un site local d'opinion qui ne cache plus sa proximité avec des membres d'un certain parti de droite.

Comment ne pas voir un contre-feu en cette pseudo-polémique sur l'âge supposé dissimulé de monsieur Chaussat Alors qu'à priori, monsieur Chaussat jouit de ses droits civils et politiques et n’est dans aucun des cas d’incapacité prévu par la loi, on essaye de créer un faux procès sur son âge.

 

Cette grossière manœuvre est scandaleuse et notre ville mérite mieux que ce genre de basses œuvres.

 

On ne peut que réprouver ce genre de méthodes, qui ne sont pas sans rappeler celles qui ont été utilisées contre un ancien maire d'Aulnay.

 

Messieurs les commanditaires, rappeler votre meute.


 

Illustration : chasse à courre, gravure en couleurs de Harry Eliott

Publié dans politique locale

Partager cet article

Repost 0

Ce soir débat public sur le mariage pour tous

Publié le par Aulnay Autrement

Comme il s'en était engagé, Daniel Goldberg, député de la 10e circonscription de Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois, Bondy Sud-Est, Les Pavillons-sous-Bois), organise ce soir un débat public sur le mariage pour tous.

Vous trouverez ci-dessous son invitation.

 

 

Débat public sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

A la demande de plusieurs citoyens et notamment de Monsieur André Cuzon, militant associatif d’Aulnay-sous-Bois, j’ai accepté d’apporter mon concours à la tenue d’un débat public et pluraliste sur le projet de loi du gouvernement « visant à ouvrir le mariage aux couples de personnes de même sexe ».

Ce texte suscitant un débat passionné, il m’a semblé utile de soutenir l’expression citoyenne en participant et coorganisant cette rencontre. C’est aussi ma conception du mandat parlementaire qui m’a été confié que favoriser des échanges sur les débats politiques en cours. Je vous invite à venir nombreux salle Dumont (12 avenue Galliéni, à 100 mètres de la gare) à Aulnay-sous-Bois.


DÉBAT PUBLIC 
à propos de l’ouverture du mariage aux couples de même sexe
Jeudi 17 janvier à 19h30
à la Salle Dumont d’Aulnay-sous-Bois

avec Vincent LOISEAU,

Chargé de la coordination à l’association « Homosexualité & Socialisme »

et Anne SOUPA,

Écrivaine, bibliste, fondatrice du « Comité  de la Jupe »

et de la « Conférence catholique des Baptisés-e-s Francophones»

 

 

Informations pratiques : jeudi 17 janvier 2013 à 19h30, Salle Dumont, 12 avenue Gallieni près de la gare

Et sur le site internet de Daniel Goldberg

Publié dans politique nationale

Partager cet article

Repost 0

Aujourd'hui bulletin de vigilance orange

Publié le par Aulnay Autrement

Attention-Neige_imagelarge.jpg

 

CENTRE NATIONAL DE PREVISION
Numéro : 1401DP01

 

Emis le : lundi 14 janvier 2013 à 06h00
par : Météo-France Toulouse
Date et heure du prochain message : au plus tard le lundi 14 janvier 2013 à 18h00

 

Type de phénomène
Neige-Verglas.
Début d'évènement prévu le lundi 14 janvier 2013 à 18h00
Fin de phénomène prévue le mardi 15 janvier 2013 à 10h00

 

Localisation
Début de suivi pour :
ILE-DE-FRANCE, NORD-PAS-DE-CALAIS, PICARDIE et Seine-Maritime (76).

 

Description


Qualification du phénomène :

Nouvel épisode hivernal qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où ce type de phénomène est très perturbant pour de nombreuses activités économiques.

Situation actuelle :
Sur la France ce matin vers 6h on observe de faibles chutes de neige sur le Massif-central, la Bourgogne, la Franche-Comté, l'Alsace. Sur un vaste quart nord-est les températures sont négatives, on relève : -1dg à Strasbourg, -2dg à Reims, -3 à Nancy et Roissy et -5 à Lille.
Le temps est plus agité sur le Royaume-Uni avec une perturbation pluvio-neigeuse qui s'étire de l'Écosse à l'est de l'Angleterre.


Evolution prévue :
Dans l'après-midi et la soirée de lundi, la perturbation située sur les îles britanniques va se décaler sur le nord de la France.
Dans le milieu de l'après-midi de ce lundi, de la Normandie au Nord on pourra observer quelques flocons ou pluie et neige mêlées.
Dès la fin d'après-midi, de la Seine-Maritime au Nord-Pas-de-Calais, puis en tout début de soirée sur l'Ile-de-France, ces chutes de neige deviendront plus intenses. Cette neige tiendra au sol.


La couche de neige attendue sera de l'ordre : 5cm sur la Seine-Maritime, la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais avec des cumuls locaux de 8 à 10cm le long de la côte, et de 2 à 5 cm sur l'Ile-de-France.
Cette neige, parfois collante, s'accompagnera d'un vent de secteur sud à sud-ouest de l'ordre de 40 à 50km/h.
Dans la nuit de lundi à mardi, puis en journée de mardi, cette perturbation neigeuse se décalera sur les régions situées plus à l'est.

 

Conséquences possibles
Neige-Verglas/Orange
* Des chutes de neige ou du verglas dans des
proportions importantes sont attendus.
* Les conditions de circulation peuvent devenir
rapidement très difficiles sur l'ensemble du
réseau.
* Quelques dégâts peuvent affecter les réseaux
de distribution d'électricité et de téléphone.
* Les risques d'accident sont accrus.

 

Conseils de comportement
Neige-Verglas/Orange
* Soyez très prudents et vigilants si vous devez absolument vous déplacer.
* Renseignez-vous sur les conditions de circulation.
* Respectez les restrictions de circulation et déviations mises en place.
* Prévoyez un équipement minimum au cas où vous seriez obligés d'attendre plusieurs heures sur la route à bord de votre véhicule.
* Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments.
* N'utilisez pas pour vous chauffer :
- des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, etc.
- les chauffages d'appoint à combustion en continu.
Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence.

 

Source : MétéoFrance

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>