Les hauts et les bas de l'industrie aulnaysienne

Publié le par Aulnay Autrement

Guerbet investit à Aulnay

L'annonce le mercredi 16 juin dernier de la pose de la première pierre d’un bâtiment de 3 000 m² sur le site aulnaysien du groupe Guerbet a suscité beaucoup d'espoir pour notre ville. Guerbet est un groupe pharmaceutique spécialisé dans l’imagerie médicale. Le site d’Aulnay emploie 380 personnes, dont 180 en recherche et développement et 200 dédiés à l’activité pharmaceutique. Le site est désormais totalement consacré à l'industrie pharmaceutique. 48 millions ont été investis pour raser les unités chimiques et contruire un bâtiment destiné à accueillir trois lignes de fabrication  destinées au remplissage et au conditionnement primaire des flacons de verre, poches souples en polypropylène et seringues en verre. Le groupe dont le siège est situé à Villepinte confirme son implantation locale avec un nouveau centre de distribution implanté à Gonesse.

Cet investissement est un nouveau signe positif pour le redémarrage des zones économiques du nord de la ville après des années de léthargie et déclin.

 

PSA met réduit la voilure

citroenparc.jpgL'autre nouvelle est hélas moins bonne. Lors du comité d'Entreprise du 22 juin dernier, la direction de l'usine PSA d'Aulnay a annoncé la suppression de l'équipe de nuit à partir du 4 octobre 2010. En 2008, l'arrivée sur les chaînes de production de la nouvelle Citroën C3 avait suscité beaucoup d'espoir. Le choix du site pour la production de cette petite cylindrée avait  permis à l'usine d’Aulnay-sous-Bois de ne pas avoir recours au chômage partiel en 2008 et 2009. D'après les syndicats, cette suppression met en péril le renouvellement de contrat de 600 intérimaires et la mobilité interne de 300 CDI devenus en sur-effectif. L'usine emploie 3.600 personnes. La suppression de l'équipe de nuit réduirait la production de 1.000 à 684 véhicules par jour.

 

Sources : Guerbet pose la 1ère pierre... sur le site de L'Usine Nouvelle et L'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois met fin à l'équipe de nuit

Publié dans économie

Partager cet article

Repost 0

Aulnay Réac' a décidé de déstaliniser la ville

Publié le par Laurent Comparot

Les mots ont un sens. Aussi quand Alain Boulanger utilise sur le site officiel des élus aulnaysiens du parti Les Verts une syntaxe anti-communiste primaire, on sent qu'une certaine et prétendue gauche menace de glisser vers un populisme regrettable.

 

Pour les fins observateurs de la blogosphère aulnaysienne, il n'y a sur la ville qu'un seul autre site pour faire sans cesse référence au passé douloureux de la défunte Union Soviétique. Et vous pouvez être sûr qu'il n'est pas de gauche !

Derrière les mots, il y a des mimétismes politiques forts inquiétants. La virulence des discours, l'obstruction méthodique du travail municipal, les tentatives de manipulation d'une opinion publique sévèrement touchée par la récession économique ou les tentatives de division de la population sont des tentations bien dangereuses.

 

Il est facile pour des politiciens dont la carrière est en panne de surfer sur le vieux fond politique qui a fait de notre ville en 1983 la seconde grande ville frontiste de France. Mais, ce glissement comme le démontre les dérapages de la manifestation du 5 juin dernier n'est pas sans danger pour la démocratie et quand arrivent les incidents, ces manipulateurs politiques sont les premiers à se défiler...

 

Enfin, il est fort étrange de recevoir des leçons de démocratie de la part de ce monsieur Alain Boulanger, un élu de "gauche" qui, dès le premier jour, a refusé de sièger (on se rappelera le fameux épisode du communiqué lu en plein conseil municipal par un élu de droite) et de se plier à la démocratie de la majorité plurielle.

Publié dans politique locale

Partager cet article

Repost 0

Ce dimanche, la fête du canal

Publié le par Aulnay Autrement

 

fetecanal-2010-copie-2.jpgC’est à l’initiative du comité des Quartiers de l’Ourcq qu’aura lieu la trente-cinquième édition de la Fête du Canal, sur les berges, à hauteur des rues Jean Jaurès et Pierre Jouhet.

 

Sont inscrits au programme de cette journée festive des animations et jeux pour enfants, un spectacle musical, divers styles de danses et de musiques, sans oublier la traditionnelle buvette, la restauration et la crêperie. De nombreuses associations aulnaysiennes s’associent à cette fête de quartier populaire, dynamique et au succès mérité.

 

De la même façon, la Direction culturelle de la ville organise pour l’occasion un bal de 15h30 à 19h30 avec la participation du groupe “La Guinche”. Dans une ambiance de guinguette des années 30 à 50, les quatre musiciens du groupe rivalisent d’entrain et de bonne humeur pour faire tourner la tête des danseurs sur des rythmes endiablés.

 

Lieu d’échanges et de rencontres entre les habitants du quartier et de la ville, la Fête du Canal promet un beau dimanche au bord de l’eau.

 

Et aussi du 26 juin au 14 août, Tout l'été à Ballanger un ensemble d'animations, expositions, projections de films en plein air, mais aussi des activités sportives et culturelles pour tous.

Retrouvez le programme sur le site internet de la ville (en format pdf).

 

Source : site internet ville d'Aulnay-sous-Bois

Partager cet article

Repost 0

2.000.000 de manifestants pour la défense des retraites

Publié le par Aulnay Autrement

2010_paris_manif_24juin_10-1-.JPG2010_paris_manif_24juin_10-2-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2010_paris_manif_24juin_10-3-.JPG2010_paris_manif_24juin_10-4-.JPG

 Avec près de 2 millions de manifestants dans les rues de France, les syndicats ont réussi le pari de réunir bien plus de manifestants que le 27 mai dernier, et ce à la veille des grandes vacances d'été. Comme vous le voyez, les aulnaysiens étaient bien présents donc de nombreux de l'usine PSA d'Aulnay confrontés à de graves menaces économiques.

 

Il est plus que temps que Nicolas Sarkozy prenne conscience de la colère des français et se saisisse du dossier pour enfin négocier avec les partenaires syndicats et les différents groupes politiques.

François Fillon a d'ors et déjà envisagé de reprendre la main, Éric Woerth étant empêtré dans l'affaire Bettencourt...

 

Le texte tel qu'il se présente devrait passer au conseil des ministres le 13 juillet prochain (tiens, tiens en pleines acances). Cependant, les syndicats ont déjà promis au gouvernement une rentrée sociale agitée...

 

Crédits photos : La photothèque du mouvement social, phototheque.org

Publié dans social

Partager cet article

Repost 0

Sarkozy visite la Seine Saint Denis...en douce

Publié le par LC - AE

C'est mercredi soir, en catamini entre 21h et minuit, que Nicolas Sarkosy a visité notre département. Pas de bain de foule pour le "président de tous les français", pas de rencontre avec élus locaux, ni avec les présidents de 58 conseils généraux qui s'étaient réunis le jour même à Bobigny. Ces derniers travaillaient sur les problèmes de non-compensation par l'État de charges sociales en hausse (Les départements se chargent ainsi de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA), de la prestation de compensation du handicap (PCH) et du revenu de solidarité active (RSA). En 2009, les départements ont versé 12,4 milliards d'euros d'APA, de RSA et de PCH mais n'ont reçu que 7,8 milliards de compensations. Ils ont donc payé de leur poche 4,6 milliards d'euros. Somme qui devrait passer à 5,5 milliards en 2010 et 6 milliards en 2011).

 

BaudryBanlieues

 

Non, Nicolas Sarkozy a soigneusement évité les sequano-dyonisiens visitant au pas de charge le dépôt de bus de la CIF à Tremblay-en France, la gare et le commissariat de Police, et enfin la cité des 4.000 de la Courneuve (qu'il avait promis de nettoyer au "Kärcher" en 2005).

 

Les présidentielles de 2012 approchent à grand galop...

 

Crédit dessin : Hervé Baudry pour Rue89

Publié dans politique nationale

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>