Taxe professionnelle : le député Gaudron approuve sa suppression

Publié le par Bernard Joseph

Il s'agit d'une des mesures phares d'un des multiples plans de relance de Nicolas Sarkozy. A vrai dire, on ne sait pas si le mesure est encore d'actualité tant les mesures, les plans, et surtout les annonces médiatiques s'enchaînenent à un rythme effréné. Comme le locataire de l'Élysée a pour habitude de dénoncer le soir ce qu'il a annoncé le matin même, on a du mal à s'y retrouver et surtout à comprendre comment ces fameuses mesures seront financées.

On ne pourra guère se retourner vers notre sémillant député Gérard Gaudron qui sur son blog nous explique que c'est une bonne mesure même s'il l'avoue lui-même il est incapable de nous expliquer en quoi cette mesure est bonne, quel sera son impact économique et comment elle sera financée.

La question mérite pourtant d'être débattue car la taxe professionnelle représente pour notre ville 30 % des frais de fonctionnement et 56 % des recettes. Alors que l'opposition de la droite municipale pinaille sur le budget 2009, et produisent de très sérieuses et stériles études du budget qui sont brillament relayées sur un célèbre blog par un rédacteur multicartes de droite, notre député renonce à cette manne qui contribue de manière décisive au fonctionnement et au développement de notre ville.

Monsieur Gérard Gaudron devrait savoir que l'État français actuellement placé sous surveillance pour l'explosion de sa dette n'a aucune marge de manoeuvre et sera incapable de compenser la suppression de la taxe professionnelle. Alors qu'il nous demande "d'éviter de polémiquer sur ce dossier", les citoyens doivent au contraire pouvoir s'exprimer sur le sujet et demander le retrait de cette mesure inconséquente prise à la va-vite.

Monsieur Gérard Gaudron doit expliquer aux aulnaysiens qu'en avalisant la suppression de la taxe, il augmentera leur impôts locaux de plus de 30 % ! Tout en réduisant drastiquement les services offerts aux aulnaysiens, à commencer par les plus fragiles, les enfants et les personnes agées.

Image : la suppression de la taxe professionnelle vue par Chimulus http://blabladezinc.20minutes-blogs.fr/

Publié dans politique locale

Partager cet article

Repost 0

Guadeloupe : aujourd'hui manifestation de soutien

Publié le par Aulnay Autrement

PETIT MESSAGE DE DERNIÈRE MINUTE :

Aujourd'hui une manifestation de soutien aux habitants de la Guadeloupe et de la Martinique aura lieu à Paris. Le cortège ira de la Place de la République à la Place de la Nation.

Le point de rassemblement des aulnaysiens est fixé à 14h00 devant le magasin "Habitat" à l'angle de la rue du Fbg du temple.

Rendons aux ultramarins leurs droits et leur dignité !

Vous retrouverez plus d'information sur le site de l'association Coeur des Iles qui regroupe les antillais, guyanais et réunionnais d'Aulnay-sous-Bois.

Dessin : Dominique Goubelle www.goubelle.net

Publié dans politique nationale

Partager cet article

Repost 0

Guadeloupe : un scandale d'état

Publié le par Bernard Joseph

Alors que l'île de la Guadeloupe est un creuset concentrant de multiples problèmes, l'absence de volonté du gouvernement à trouver une issue à la crise économique et sociale met en relief son réel mépris pour les français d'outre-mer.

Comme tous les citoyens français, ils ont aussi des droits et le chef de l'état leur doit considération.

Comme le disait hier très justement, la député PS de Guadeloupe, Jeanny Marc pour un conflit similaire qui aurait eu lieu dans l'Oise ou en Dordogne, le gouvernement n'aurait pas attendu 4 semaines pour réagir.

Aujourd'hui, alors que la grève générale entre dans sa cinquième semaine, le bilan est affligeant. Le secrétaire d'état Yves Jégo, qu'on surnomme désormais sur place "Mr. Bean", n'a plus aucune crédibilité, faute d'avoir renié ses engagements. La ministre de tutuelle, madame Alliot-Marie vient seulement de réagir avec mesure très symbolique : l'envoi de 280 gendarmes mobiles supplémentaires.

Quant à notre président, sans doute accaparé par son séjour à Mégève avec la première dame, il se réserve pour une allocution télévisée sur RFO, comme si ce n'était qu'un problème de seconde zone.

La Guadeloupe concentre de manière quasiment caricaturale tous les problèmes de la colonisation et du sous-développement économique, auxquels s'ajoutent les mêmes problèmes que ceux de la métropole :
- répartition inégale des richesses et du patrimoine
- mise en coupe de l'économie par des groupes privés proche du pouvoir
- paupérisation des travailleurs
- discrimination raciale
- négation des droits fondamentaux

Dans ce contexte, le temps oeuvre contre une solution pacifique et sereine. Le gouvernement joue à tord le pourrissement, mettant à mal la dignité de nos concitoyens de la Guadeloupe.
A l'opposé des clichés, ces français n'aspirent qu'à travailler, vivre de leur travail et même payer des impôts.

Rendons leur leur dignité !


Dessin : Chimulus sur http://blabladezinc.20minutes-blogs.fr/

Publié dans politique nationale

Partager cet article

Repost 0

Aulnay Autrement répond à Jérôme Charré

Publié le par Stéphane Legrand

Sur son blog personnel, Jérôme a interpellé le site Aulnay Autrement suite à la parution le 28 janvier 2009 d'un article intitullé Gérard Gaudron et Rezak BEZZAOUYA : même combat ? .
Dans cet article, mon compagnon de blog Bernard Joseph s'interrogeait sur le positionnement du Modem aulnaysien suir à la parution sur le site d'Alain Rabier de l'article éponyme
Gérard Gaudron et Rezak BEZZAOUYA : même combat ! 

Certes, Bernard Joseph a son style bien à lui, fait d'ironie et parfois de provocation. Mais, il était resté bien sincère dans ses interrogations soulevées par la lecture de la prose du gaudroniste Alain Rabier. Car une certaine forme d'opposition n'exclut pas pour autant un certain respect et une volonté de dialogue. A ce titre, il n'avait d'ailleurs pas hésité à ouvrir la porte au dialogue en invitant les militants ou sympathisants de centre-droit à réagir.
La réaction n'a pas tardé à arriver par le biais de la plume au vitriol d'Aurélien Kalmucki. A l'ouverture au dialogue de Bernard, monsieur Kalmucki a répondu par l'invective et la violence partisane. Cette fin de non-recevoir fut  certes ensuite modérée par Rémi Moos (ancien militant du PS rallié au parti centriste de droite), ce dernier déplorant la "fougue" de monsieur Kalmucki. Restent des écrits d'une virulence et d'un mépris incroyables.


Je tenais surtout à répondre à Jérôme Charré pour lequel nous avons beaucoup de considération pour tant son travail de militant politique, que pour la création de cet espace d'échange qu'est devenu Monaulnay.com.

Dans son article du 31 janvier dernier, Accusé, levez-vous ! , Jérôme Charré nous repproche de nous comporter en "avocat général" instruisant "des procès au Mouvement Démocrate aulnaysien". A  croire que bientôt, Aulnay Autrement va procéder à des arrestations, des interrogatoires musclés, des mises au secret,...

Cela constitue un véritable paradoxe pour un blog dont les animateurs subissent localement de fortes pressions et dont les écrits sont compilés par un prestataire en intelligence informatique travaillant avec le Ministère de l'Intérieur !

 

A la fin de son article, Jérôme Charré désire apporter la preuve qu'une partie de la gauche refuse le dialogue. En fait, il confond le dialogue et les négociations entamées en 2007 pour la constitution d'une liste d'opposition à celle de Gérard Gaudron. N'oublions pas qu'à cette époque, la quasi-totalité des députés de l'ex-UDF était partie faire allégeance à Nicolas Sarkozy (dont deux députés élus sous l'étiquette MODEM :  Thierry Benoît et Jean-Christophe Lagarde). D'autre part, la personnalité de la tête de liste du Modem aulnaysien excluait d'office toute liste commune.

 

Il est finalement consternant de voir des personnes "voulant rassembler les bonnes volontés" organiser leur débat démocratique en totale autarcie. Et aussi surprenant de se rallier à la droite sarkozyste tout en se revendiquant contre le clivage droite-gauche.

 

Quoiqu'il en soit, le blog Aulnay Autrement restera un espace de dialogue et d'échange tant pour les sujets locaux que pour les enjeux nationaux et internationaux.

 

Publié dans politique locale

Partager cet article

Repost 0

Aulnay - Gaza Solidarité : grande réunion dimanche 22 février

Publié le par Aulnay Autrement

C'est à l'initiative d'un collectif d'association (1) qu'est organisée la journée de solidarité avec Gaza. Cette réunion se tiendra dimanche 22 février dès 14h au Gymnase Pierre Scohy, 1 rue Aristide Briand, 93600 Aulnay-sous-Bois

Parmi les différents intervenants, le professeur Christophe Oberlin, chirurgien qui oeuvre régulièrement dans la bande de Gaza, témoignera des réalités sanitaires et médicales.

Cette journée sera aussi l'occasion de profiter des chants et de danses traditionnelles de Palestine.
Les recettes de la vente de boissons et gâteaux seront reversées au Secours Islamique, au Secours Populaire et au Comité de bienfaisance et de soutien de la Palestine.

Nous vous invitons de venir nombreux à cette manifestation de soutien. La mobilisation internationale reste primordiale pour que la Palestine ne soit pas oubliée et que le processus de paix redémarre.

(1) Ce collectif associatif d'Aulnay regroupe l'Asssociation Culturelle des Musulmans d'Aulnay-sous-Bois (ACMA), l'Association intercommunale Turque (Yan Yana), Melting Potes, La Rage, l'Espérance Musulmane de la Jeunesse Française (EMJF), l'Association Agir pour le Partage, l'Entente et le Lien social (APPEL), Mix'cité, Sadaaqa, Aulnay Footsal et le Collectif des femmes aulnaysiennes pour Gaza.

Crédit photo :
©Jean-Paul Romani pour la Photothèque du Mouvement Social - www.phototeque.org




Publié dans international

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>