Hélas, plus que jamais, il faut voter Macron pour faire barrage à Marine Le Pen

Publié le par Laurent Comparot

Hélas, plus que jamais, il faut voter Macron pour faire barrage à Marine Le Pen

Après cette première semaine de duel politique entre Macron et Le Pen, faisons bref : Emmanuel Macron est nul et Marine Le Pen est dangereusement sur la voie de l'emporter.

Emmanuel Macron est nul car dès le soir du premier tour, il a cru à tord que c'était gagné. Comme il est arrogant, égocentrique et sûr de lui, il n'a depuis cessé de faire toutes les erreurs possibles cette semaine, de la cavalcade d'Amiens aux diverses saillies de ses lieutenants qui ne pensent qu'à crier le plus fort pour se faire mousser. De plus, il est fort à craindre qu'il se fasse ramasser lors du débat télévisé de mercredi prochain.

Dans le même temps, Marine Le Pen a su rallier toute la droite de la droite, que ce soit la Manif' pour tous, Sens Commun et même la bande à Dupont-Aignan, ... et ce n'est sans doute pas fini.

Par ailleurs, les deux finalistes hors système peinent à rassembler en dehors de leur camp et donc suscitent une montée d'intention chez les abstentionnistes et les partisans du vote blanc, mouvement favorisé par Jean-Luc Mélenchon qui se ménage pour les 3e et 4e tours que constitueront les législatives.

Bref, jamais le Front National et toutes ses idées n'ont été aussi proches de l'emporter. D'aucuns seront tentés par la logique du pire (abstention ou vote blanc) en se disant que ce n'est pas grave et que les élections législatives contre-balanceront une éventuelle victoire frontiste.

C'est un peu oublier que si Marine Le Pen l'emporte et devient présidente de la République, elle aura les super-pouvoirs du président de la République en particuliers ceux conférés par l'article 16 de la Constitution. Et elle les utilisera...

Donc, même sans adhésion, mais sans hésiter,

votez Macron le 7 mai prochain.

 

Publié dans Présidentielles 2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article