Recours du préfet de Seine-Saint-Denis contre l'arrêté anti-affichage Beschizza

Publié le par Laurent Comparot

Comme nous l'avions pressenti sur Aulnay Autrement, il n'a pas fallu beaucoup de temps pour que le préfet de Seine-Saint-Denis  introduise un recours devant le tribunal administratif de Montreuil pour faire suspendre l'arrêté municipal n°1083. En sa qualité de maire, Bruno Beschizza a pris lundi un arrêté pour censurer les affiches de prévention contre le sida mettant en scène des couples homosexuels. Cet arrêté nous apparaissait manifestement illégal.

Un sentiment partagé par le préfet qui a publié un communiqué à ce sujet.

Recours du préfet de Seine-Saint-Denis contre l'arrêté anti-affichage Beschizza

Même si cette initiative n'est pas condamné, mais pas non plus soutenue par François Fillon, candidat à la primaire de droite, c'est une véritable bronca médiatique et politique qu'a soulevé l'arrêté Beschizza, (voir ci-dessous) mais aussi une très large indignation populaire.

Sommé par les élus de l'opposition de s'expliquer sur cet arrêté, Bruno Beschizza a refusé d'en discuter dans le cadre institutionnel du conseil municipal. En signe de protestation, les élus de l'opposition ont quitté le conseil municipal.

Recours du préfet de Seine-Saint-Denis contre l'arrêté anti-affichage Beschizza
Recours du préfet de Seine-Saint-Denis contre l'arrêté anti-affichage Beschizza

Commenter cet article