Aulnay et sa fête de la musique... du sud de la ville

Publié le par Laurent Comparot

Aulnay et sa fête de la musique... du sud de la ville

C'est une bien étrange cartographie de la ville qui se dessine pour cette fête de la musique. Cette année, les différentes manifestations proposées par la municipalité se concentrent soit sur le centre gare (place du général De Gaulle, place Camélinat, Boulevard de Strasbourg), soit sur le Vieux-Pays (Parc Gainville, Ferme du Vieux-Pays).

La seule manifestation a être organisée en soirée au nord du Vieux-Pays aura lieu au Cap et réunira l'ensemble des ensembles amateurs du Cap. Cette dernière manifestation aura lieu si une nouvelle fois, le lieu n'est pas transformé en bar à chicha comme ce fut le cas le vendredi 10 juin dernier, ce qui avait causé l'annulation du dernier concert de Bruno Wilhelm musicien intervenant au Cap depuis 2001 et du Cap Orchestra.

Désormais, des quartiers entiers de la ville, les plus peuplés et les plus populaires sont ignorés. Rien au Gros Saule, ni au quartier Mitry-Ambourget. Les prestations professionnelles sont donc réservées aux quartiers centraux et sud de la ville. Il y a donc des quartiers gagnants, même bien gagnants (avec en particulier une association bien choyée ces temps-ci, chercher laquelle) et des quartiers totalement ignorés.

Une situation inédite bien contraire au principe même de la fête de la musique, fête au caractère universel mise en place en 1982 par Jack Lang et officialisée en 1983. La date correspond à celle du solstice d'été, jour le plus long de l'année. Il faut donc croire qu'il y a à Aulnay-sous-Bois deux soleils : un au sud et un au nord !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article