Après le coup de balai, Pécresse poursuit le 93 bashing

Publié le par Aulnay Autrement

Après le coup de balai, Pécresse poursuit le 93 bashing

On connaissait le Kärcher de Nicolas Sarkozy en 2005. Dix ans plus tard, Valérie Pécresse et Bruno Beschizza innovaient avec le fameux coup de balai, nettoyage symbolique et médiatique de ce coin de la Seine-Saint-Denis, à Aulnay-sous-Bois.

En cette fin de campagne où on voit Valérie Pécresse et ses colistiers s'afficher avec Christine Boutin et les amis de Nicolas Dupont-Aignan, on agite de nouveau l'épouvantail de notre département jeune et populaire qui témoigne de la diversité et de la vitalité française.

Encore une fois, le nom de Seine-Saint-Denis est instrumentalisé dans cette fin de la campagne caricaturale et populiste de Valérie Pécresse, la pêche aux voix frontistes étant indispensable à la droite traditionnelle.

C'est encore une fois scandaleux, d'autant plus que les propres élus de la droite de notre département s'y prêtent avec zèle.

Il faudrait vraiment en finir avec cet odieux 93 bashing...

Commencez dès ce dimanche en vous mobilisant et en votant pour les candidats de la Gauche Unie.

Encore une fois pour rire... jaune.

Après le coup de balai, Pécresse poursuit le 93 bashing

Commenter cet article

balai 05/12/2016 10:34

ATTENTION ! Le coup de la GIF "rien de tel qu'une femme pour faire le ménage" peut être pris de différentes façon de bonne soit de la mauvaise manière aussi ^^