Selon la première adjointe, l'opposition municipale n'aimerait pas la ville

Publié le par Laurent Comparot

Selon la première adjointe, l'opposition municipale n'aimerait pas la ville

La première adjointe d'Aulnay-sous-Bois n'a semble-t-il pas apprécié que les élus d'opposition du conseil municipal ne vote pas le voeu présenté par la droite concernant l'accueil de structures olympiques dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024. 

Selon la première adjointe (voir tweete ci-dessus), sur ce dossier, les élus de l'opposition pratiquent l'Aulnay Bashing, c'est à dire cherchent à nuire à la ville.

Dans ces colonnes, nous avions dit ce que nous pensions de ce voeu et de ce projet inconsidéré et irréfléchi qui demandait tout simplement l'accueil sur notre territoire ni plus, ni moins d'une piscine olympique, du village olympique et du centre de presse.

Doit-on comprendre que désormais toute personne s'opposant à la politique de monsieur Beschizza et de ses élus ou ayant des divergences de vue doivent être considérés comme un mauvais aulnaysien ?

Encore une fois, force est de constater une radicalisation du discours de l'exécutif municipal sans repère, ni direction, mis à mal par la gestion catastrophique de la ville.

Commenter cet article

farrugia 09/06/2015 11:03

bonjour pour quoi n'avez vous pas mis mon commentaire

farrugia 09/06/2015 08:13

Bonjour vous avez critiqué l'ancien maire pour les harcèlement qu'il fessait aux ouvriers de la ville
Mais vous vous fessait la même chose, sur ma personne. j'ai fait la gréve pendant 7 jours et aucun élus ou maire est venu me voir. Alors je ne voie pas la différence entre l'ump et le ps.

du Dandy 06/06/2015 19:36

"La gestion catastrophique de la ville" ???
C'est facile de dire ça, mais faut avancer des arguments !