Pour la rentrée, éducation au rabais et tarifs en hausse

Publié le par Laurent Comparot

Pour la rentrée, éducation au rabais et tarifs en hausse

C'est une bien difficile rentrée que réservent Bruno Beschizza et son équipe pour les élèves aulnaysiens et leurs familles. Après une première année de mandat marquée par la volonté obstinée et égoïste de ne pas vouloir mettre en place la réforme des rythmes scolaires sur la ville, la rentrée s'annonce sombre avec une mise en place d'activités low cost dans un cadre horaire peu respectueux des élèves et des choix de leurs parents.

Mais élèves et parents ne sont pas au bout de leur peine, avec pour cette rentrée un bon coup de massue sur les finances des familles : les tarifications scolaires vont être révisées. En clair, ce signifit qu'à la rentrée, les tarifs de restauration scolaire, des activités périscolaires et des centre de loisirs vont subir des hausses non négligeables.

En revanche, à cette heure, on ignore si les barèmes de revenus qui conditionnent ces tarifs seront aussi revus dans un sens moins généreux. La conjonction de la hausse des tarifs et la modification des barèmes auront à coup sûr un impact non négligeable pour les budgets des familles aulnaysiennes. Des telles hausses peuvent aussi avoir des conséquences fort regrettables sur la fréquentation des enfants à ces divers services.

Comme le répète monsieur Beschizza depuis son élection, l'éducation est sa priorité. Ah, bon ?

Commenter cet article