Sexualité et éducation, une réunion pas très catholique

Publié le par Laurent Comparot

Sexualité et éducation, une réunion pas très catholique

C'est à une réunion à priori tout à fait anodine que le Collectif Famille(s) 93 convie les aulnaysiens ce soir dans la salle paroissiale de l'église Saint Joseph. Pourtant à côté du Flyer disponible sur le site officiel de l'église, (ci-dessus à gauche en bleu), est distribué sur les réseaux sociaux un autre flyer bien plus partisan (voir ci-dessus en rouge).

 

Ce second flyer reprend avec les caricatures de l'ABCD de l'égalité et sa mise en cause de la ministre de l'éducation les chevaux de bataille des acteurs des Manifestations pour Tous et en particulier des positions extrêmes du Printemps Français clairement ancré à l'extrême droite.

D'ailleurs, ces deux flyers omet de préciser que l'avocate Aude-Marie Ounnas était une des principales organisatrice pour le Seine-Saint-Denis du mouvement, responsable entre autres de la page Facebook au niveau départemental.

Autre invité, Nader Alami, spécialiste de " sexologie musulmane " et fondateur d'Islamopsy qui véhicule une théorie assez peu orthodoxe sur l'homosexualité.

 

Enfin, il faut signaler la présence de Jean-Paul Mongin, délégué général de SOS Education, association influencée par l'idéologue libéral conservateur Phlippe Nemo. Par ailleurs, proche des milieux catholiques conservateurs, monsieur Mongin s'est insurgé contre la nomination de Najat Vallaud-BelKacem au ministère de l'éducation et prône une vision éculée et déconnectée de la réalité du XXIe siècle de l'éducation.

 

Bref une réunion qui sous le couvert d'éducation cache bien son jeu. Mais, il faut reconnaître que dans une ville dirigée par un maire qui a fait campagne avec le livre "Mehdi met diu rouge à lèvre" pour séduire l'électorat conservateur tout est permis.

Commenter cet article

JEAN LOUIS KARKIDES 11/04/2015 19:16

Pour une fois 100 pour 100 en phase avec Laurent.
J'en dira un peu plus....
Le bonheur de nos enfants ne doit pas faire l'objet de récupération politicienne d'aucune sorte....
Comprenne qui voudra ;)