Sécurité : la vérité sur les effectifs de police

Publié le par Aulnay Autrement

Sécurité : la vérité sur les effectifs de police

L'ami et mentor de Bruno Beschizza, Nicolas Sarkozy a bien supprimé plus de 12.000 postes de policiers et de gendarmes entre 2007 et 2012.

Sécurité : la vérité sur les effectifs de police

Au niveau local, ce sont plusieurs dizaines de postes qui ont été supprimés.

Contrairement à ce que croit Bruno Beschizza, secrétaire national à la sécurité de l'UMP, la sécurité ne se décrète pas sur les plateaux de télévision mais bien sur les terrains avec des effectifs supplémentaires.

On rappellera que Bruno Beschizza a aussi refusé l'installation d'un nouveau commissariat de police moderne et pouvant accueillir le public.

Les beaux discours sur la sécurité de Bruno Beschizza sont pour la télévision mais sur le terrain, c'est du vent.

Commenter cet article