Quand les afficheurs de Beschizza se font passer pour la Police

Publié le par Aulnay Autrement

Quand les afficheurs de Beschizza se font passer pour la Police

Les campagnes électorales ne sont pas toujours de longs fleuves tranquilles. Vendredi dernier, Il n'était pas loin de minuit, heure limite de la campagne électorale quand au carrefour du Soleil Levant, une équipe d'affichage composée de militants socialistes a été contrainte de plier bagage par quatre individus en civil se présentant comme des policiers.

 

Après vérification au commissariat, il s'avère que le véhicule n'appartient pas aux services de Police et que les qualités de ces prétendus policiers étaient fictives mais appartenaient bien à l'équipe de campagne de Bruno Beschizza et Séverine Maroun. Par ailleurs, un employé de la ville a été formellement reconnu parmi ces individus.

 

On rappellera à monsieur Beschizza que sous l'autorité du procureur de la République, il est aussi officier de police judiciaire et doit s'assurer de l'organisation et du bon déroulement des élections. Nous demandons donc à monsieur Beschizza à s'expliquer publiquement sur les méthodes de ses équipes de campagne indignes d'un ancien commissaire de police.

 

Le Procureur de la République de Bobigny devrait rapidement ce saisir de ces faits. Les quatre usurpateurs seront sans doute entendus ainsi qu'une jeune conseillère municipale de la majorité qui se trouvait être aussi présente sur les lieux.

Nous rappelons que ces faits constituent un délit et que leurs auteurs encourent 3 ans d'emprisonnement et 45000 euros d'amende.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article