Incongru pour une ville sans piscine : la nuit de l'eau s'affiche à Aulnay-sous-Bois !

Publié le par Aulnay Autrement

Incongru pour une ville sans piscine : la nuit de l'eau s'affiche à Aulnay-sous-Bois !

Trait d'humour ou erreur de cible, la manifestation La Nuit de l'eau organisée sous l'égide de la Fédération Française de Natation s'affiche dans les rues d'Aulnay-sous-Bois. Nous rappelons que les aulnaysiens sont privés de piscine depuis 2014 et ce jusqu'à ce que le nouvel équipement promis par l'actuelle équipe municipale soit financé et sorte de terre.

En revanche, vous pourrez participer à cette manifestation dont les bénéfices seront consacrés à une programme d'eau potable pour les enfants d'Haïti dans les piscines de Sevran ou de Drancy.

 

Publié dans Pscine, Bilan

Partager cet article

Repost 0

Parrainages : Bruno Beschizza monte dans la galère de François Fillon

Publié le par Laurent Comparot

Parrainages : Bruno Beschizza monte dans la galère de François Fillon
Parrainage publié par le Conseil Constitutionel au 14 mars 2017

Parrainage publié par le Conseil Constitutionel au 14 mars 2017

Après une bien longue période d'hésitation, Bruno Beschizza a choisi finalement de parrainer François Fillon dans la dernière ligne droite avant la clôture de l'enregistrement des parrainages le vendredi 17 mars 2017 à 18 heures.

Malgré les multiples affaires pour lesquelles François Fillon a été mis en examen mardi dernier, Bruno Beschizza lui apporte donc son soutien. Un calcul et un choix politique que tous les élus de droite du département et peut-être même de la ville n'ont pas pris.

C'est un parti pris bien risqué mais aussi sans doute une perspective de sortie pour l'actuel maire d'Aulnay-sous-Bois dont la gestion municipale se révèle de plus en plus catastrophique et impopulaire.

Partager cet article

Repost 0

Présidentielles : la liste actuelle des parrainages des élus de Seine-Saint-Denis

Publié le par Laurent Comparot

Vous trouverez ci-dessous la liste des parrainages des élus de Seine-Saint-Denis validés par le Conseil Constitutionnel à la date du 7 mars 2017.

Présidentielles : la liste actuelle des parrainages des élus de Seine-Saint-Denis
Présidentielles : la liste actuelle des parrainages des élus de Seine-Saint-Denis

Toute personne, pour pouvoir être candidate à l’élection présidentielle, doit recueillir au moins 500 parrainages provenant d’au moins 30 départements, sans que plus de 10% d’entre eux ne puissent émaner d’un même département.

Les parrains sont les élus suivants :

  • Élus communaux et intercommunaux : Maire, Maire délégué-e, Maire d’arrondissement, Président-e d’un conseil de communauté de communes, Président-e d’un conseil de communauté d’agglomération, Président-e d’un conseil de communauté urbaine, Président-e d’un conseil de métropole, Président-e d’un EPCI
  • Élus départementaux : Conseiller/ère départemental-e, Membre du Conseil de Paris, Conseiller/ère métropolitain-e de Lyon
  • Élus territoriaux : Conseiller/ère régional-e, Membre de l’assemblée de Corse, Membre de l’assemblée de Martinique, Membre de l’assemblée de Guyane, Conseiller/ère territorial-e de Saint-Pierre-et-Miquelon, Conseiller/ère territorial-e de Saint-Barthélemy, Conseiller/ère territorial-e de Saint-Martin, Membre de l’assemblée territoriale des îles Wallis et Futuna, Président de la Polynésie française, Membre de l’assemblée de la Polynésie française, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, Membre d’une assemblée de province de la Nouvelle-Calédonie, Membre élu-e de l’assemblée des Français de l’étranger
  • Parlementaires : Député-e, Sénateur/trice, Représentant-e français-e au Parlement européen

Partager cet article

Repost 0

Candidature Fillon : pour Beschizza, c'est ni parrainage, ni lâchage

Publié le par Laurent Comparot

Candidature Fillon : pour Beschizza, c'est ni parrainage, ni lâchage

Soutien inconditionnel de Nicolas Sarkozy, Bruno Beschizza s'était rallié à la candidature de François Fillon au second tour de la primaire de droite.

Tout cela était bien avant le Pénélope Gate qui est devenu un Fillon Gate sans précédent. Depuis, pour le maire d'Aulnay-sous-Bois, c'est le mode profil bas que traduit son absence de parrainage du candidat Fillon * ou encore son retrait vis à vis des personnalités qui de plus en plus nombreuses lâchent la candidature impossible et politiquement suicidaire de François Fillon.

(*) à l'heure de la rédaction de ce post.

Saisie du site du Conseil Constitutionnel - 3 mars 2017 à 15h00

Saisie du site du Conseil Constitutionnel - 3 mars 2017 à 15h00

Mise à jour du 16/03/2017 : finalement Bruno Beschizza parraine François Fillon comme le confirme la publication par le conseil constitutionnel en date du 14/03/2017.

Candidature Fillon : pour Beschizza, c'est ni parrainage, ni lâchage

Partager cet article

Repost 0

Site PSA : une plateforme logistique Carrefour s'installe presque en catamini

Publié le par Laurent Comparot

Site PSA : une plateforme logistique Carrefour s'installe presque en catamini

C'est par un article du Parisien que Guy Challier a appris qu'une enquête publique était lancée suite au projet d'installation d'une plateforme logistique du Groupe Carrefour sur le site de l'ancienne usine automobile de PSA. Sur Twitter, le conseiller municipal d'opposition qui préside le groupe des élus socialistes et républicains s'émeut d'avoir ainsi appris l'existence du projet et le lancement de l'enquête publique par la presse alors que le projet n'a même pas fait l'objet d'une présentation en conseil municipal. Par ailleurs, il n'y a à priori aucune réunion publique organisée à l'intention de la population et des associations locales prévue pour la présentation du projet.

Pourtant, le projet n'est pas de faible taille car il s'agit bien d'un entrepôt de plus de 60.000 m2 (soit plus de 6 hectares) implanté sur une parcelle d'une superficie de 16 hectares.

Même si le développement de l'activité économique - jusqu'à présent bien négligé par le maire actuel - est une bonne nouvelle, le projet choisi pose questions.

En premier lieu, c'est un projet low cost qui ne répond pas à la nécessité d'implanter sur la ville des entreprises à forte valeur ajoutée et à forte densité d'emplois. Ici, il est choisi d'installer une activité de logistique de répartition employant peu de personnes souvent peu qualifiée sur une très grande superficie. Ce seront au maximum 250 personnes qui travailleront à terme sur ce site de 16 hectares. N'oublions pas que la superficie consacré au développement de l'activité économique sur notre commune est très limitée et doit être optimisée. Est-ce un bon choix ? Pas sûr.

Du point de vue environnemental, le projet n'est aussi pas exempt de critique à commencer par son implantation à quelques dizaines de mètres du parc départemental du Sausset, qui est une une ZNIFF (zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique) de type II, site classé Natura 2000 en 2006. L'étude d'impact du projet paraît peu approfondie au regard de ce site exceptionnel situé sur notre ville, tant au regard de la pollution engendrée par le circulation des poids lourds que par le stockage de produits particulièrement inflammables.

Par ailleurs, le projet actuel repose sur un modèle du tout poids lourds avec une prévision de réception de 230 poids lourds par jour, soit au total 460 circulations par jour. A noter que malgré la présence à proximité d'un faisceau de voies de chemin de fer relié au réseau SNCF en gare du Bourget, il n'a été prévu aucun quai, ni embranchement ferroviaire dans le projet.

 

 

Site PSA : une plateforme logistique Carrefour s'installe presque en catamini

L'ensemble du projet est consultable sur site de l'enquête publique : http://pcprojetandrecitroen.fr/

Nous vous invitons à déposer vos observations avant le 24 mars 2017.

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>